Accéder au contenu principal
Liban

Formation attendue du gouvernement d'union

Rencontre des leaders de l'opposition avec le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah (d), le 6 novembre 2009.
Rencontre des leaders de l'opposition avec le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah (d), le 6 novembre 2009. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 min

Le Premier ministre Saad Hariri va «bientôt» annoncer la composition du gouvernement d'union nationale.Majorité et opposition sont d’accord sur la répartition des portefeuilles, une fois les candidats déclarés.  

Publicité

Cinq mois jour pour jour après la reconduction de sa majorité pro-occidentale à la Chambre des députés, c'est probablement la fin d'une crise politique qui s'annonce, crise qui menaçait de remettre le feu aux poudres entre les différentes communautés libanaises.

Selon une source au sein de la majorité, l'accord a été possible parce que le Premier ministre a fait deux concessions au camp rival. Il accepte tout d’abord de renommer Gebrane Bassil (gendre de Michel Aoun  et ministre sortant des Télécommunications), comme ministre. Enfin, Saad Hariri se dit prêt à donner le ministère des Télécommunications au Courant patriotique libre (CPL), le parti du général chrétien, Michel Aoun, dont le mouvement d'opposition est l'allié du Hezbollah.

La question des Télécommunications est l'une des plus sensibles. Le Hezbollah dispose en effet de son propre réseau et n'entend pas le démanteler ou le céder au ministère concerné.

Majorité et opposition sont également tombées d’accord sur la répartition des portefeuilles : quinze ministres pour la majorité, dix pour la minorité et cinq ministres « neutres »qui seront directement nommés par le chef de l'Etat, Michel Sleimane. Il ne reste plus qu'à choisir les noms des ministres et leur portefeuille. On estime que Hezbollah obtiendra deux ministères.

Une fois transmis les noms des candidats de la minorité, M. Hariri devra soumettre sa liste de ministres au président Sleimane pour approbation.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.