Accéder au contenu principal
Championnat de France

Bordeaux rechute à Lille

Michaël Ciani taclé par Yohan Cabaye, auteur du 1er but du LOSC.
Michaël Ciani taclé par Yohan Cabaye, auteur du 1er but du LOSC. Reuters
Texte par : Christophe Carmarans
3 min

Les Girondins de Bordeaux ont subi leur 3e défaite de la saison à Lille, vainqueur 2-0 grâce à des buts de Cabaye (70e) et Balmont (87e p). Toulouse confirme son retour en forme avec une victoire 3-2 face à Rennes. Lyon affronte Marseille à partir de 20h00 TU.

Publicité

 

S’ils voyagent bien en  Ligue des champions (1-1 à la Juve, 2-0 au Bayern), les Girondins de Bordeaux ne font pas toujours montre de la même maîtrise en championnat. A domicile, leur bilan est pour le moment immaculé (6 matchs, 6 victoires) mais à l’extérieur il est désormais déficitaire (2 victoires, 1 nul, 3 défaites) après leur échec 2-0 à Lille. Et comme le LOSC a joué jeudi à Gênes en Ligue Europa (2-3), les Bordelais ne peuvent avancer comme excuse la fatigue du match de mardi à Munich.

Cabaye libère le LOSC

Auteur d’un faux-départ cette saison, les Lillois sont évidemment meilleurs que ne l’indique leur classement actuel (14e) et ils l’ont prouvé en faisant chuter le champion de France. Longtemps, les hommes de Rudi Garcia ont cru que le sort leur serait contraire face à des Bordelais privés de Wendel et chez qui Yoann Gourcuff n’a pas eu son influence habituelle. Cabaye, Frau et Gervinho ont eu des balles de but sans parvenir à les concrétiser. Les trois hommes étaient néanmoins impliqués dans l’ouverture du score, Cabaye battant de près Carrasso à la 70e mn après un travail des deux premiers cités.

Les Girondins n’étaient pas loin d’égaliser par Chamakh dont la tête était repoussée sur sa ligne de but par Florent Balmont (82e) mais c’est finalement le LOSC qui doublait la mise quand Balmont transformait le pénalty du KO après une faute de Ciani sur Larsen Touré dans la surface (86e). Avec 25 pts après 12 matchs, Bordeaux compte 4 unités de plus que la saison dernière au même stade. Rien d’alarmant donc. L’assurance de la qualification en 1/8e de finale de la C1 et la trêve internationale qui arrive devraient permettre à Laurent Blanc de préparer son effectif à tourner un peu plus qu’il ne l’a fait jusqu’à présent.

Rennes accuse le coup

A l’instar de Lille, Toulouse a manqué son début de saison mais est en train de se reprendre : 10 pts sur 12 possibles sur les quatre derniers matchs. Dimanche, la victime s’appelait Rennes, club qui est en revanche en train d’effectuer un spectaculaire piqué au classement avec cette 4e défaite sur les six dernières rencontres. Sur sa lancée, Moussa Sissoko a inscrit son 6e but de la saison pour ouvrir la marque sur une volée dans la surface après un ballon boxé par Douchez mais le Ghanéen Asamoah Gyan inscrivait lui aussi son 6e but en championnat après un relais magnifique avec Bruno Cheyrou.

Rennes attaquait bien la 2e mi-temps et trouvait la barre mais son gardien n’était pas dans un grand soir et Daniel Braaten puis André-Pierre Gignac permettaient à Toulouse de creuser l’écart. Le Sénégalais Kader Mangane redonnait bien espoir aux Bretons de la tête à la réception d’un centre du Guinéen Ismaël Bangoura (84e) mais le sursaut était trop tardif. Rennes fait désormais la paire avec le Paris SG au titre des déceptions du premier tiers du championnat. Les deux clubs comptent 16 pts chacun et font grise mine dans la deuxième moitie du classement.

 
Dimanche 8 novembre

Lille - Bordeaux 1-0
Lille : Cabaye (71e)

Toulouse - Rennes 3-2
Toulouse : Sissoko (31e), Braaten (59e), Gignac (63e)
Rennes : Gyan (44e), Mangane (84e)

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.