Accéder au contenu principal
Eliminatoires CAN/Mondial 2010

Egypte-Algérie : un final explosif

L'Algérien Karim Ziani face à l'Egypte.
L'Algérien Karim Ziani face à l'Egypte. AFP

« Finale » explosive au Caire entre les équipes d’Egypte et d’Algérie dans le cadre des éliminatoires combinées CAN/Mondial 2010. Egyptiens et Algériens s’affrontent ce 14 novembre pour une place en Coupe du monde. Les Fennecs ne doivent pas perdre par deux buts d’écart sous peine d’être coiffés sur le fil par les Pharaons.

Publicité

Le match entre les équipes d’Egypte et d’Algérie, joué le 14 novembre prochain au Caire, s’annonce explosif. Les Egyptiens sont 2es du Groupe C en 3e Tour des éliminatoires combinées CAN/Mondial 2010. Ils doivent battre les Algériens par plus de deux buts d’écart pour finir 1ers  et se qualifier en Coupe du monde. Une victoire de l’Egypte par deux buts d’avance placerait, en revanche, les deux nations à égalité et conduirait à un match de barrage sur terrain neutre, au Soudan.

Une défaite, un match nul ou une victoire par un but d’écart et les Pharaons se contenteraient de la Coupe d’Afrique des nations. Ils manqueraient ainsi leur cinquième phase finale consécutive. Une aberration pour des sextuples champions d’Afrique qui devront probablement se passer des services de leur métronome, Hosni Abd Raboh.

« Nous pouvons marquer là-bas »

Les Algériens, eux, renoueraient avec le Mondial pour la première fois depuis l’édition 1986. Les 24 Fennecs convoqués par Rabah Saadane ont leur destin en main. Ils se préparent actuellement à huis clos, à Florence, en Italie. « C’est une affiche magnifique, le genre de match que tout footballeur rêve de disputer un jour. Il faut prendre ce rendez-vous comme une chance. On a un réel avantage », a souligné Yazid Mansouri au site fifa.com. Le milieu de terrain de Lorient estime en outre que « c’est à eux (aux Egyptiens) de faire le jeu, pas à nous. Cela dit nous n’irons pas au Caire pour défendre. Nous allons jouer notre carte à fond. Je sais que nous pouvons marquer là-bas ».

L’affiche suscite une ferveur exceptionnelle, parfois excessive, dans les deux pays. En Algérie, la victoire 3-1 face au Rwanda avait provoqué des débordements et 71 personnes, dont 3e policiers, avaient été blessées. La crainte de nouveaux heurts a fait réagir les gouvernements algériens et égyptiens. « L'Egypte et l'Algérie désirent que le calme prévale avant le match crucial des deux équipes nationales pour la qualification au Mondial », a déclaré le porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères, Hossam Zaki. Le calme hors du terrain. Sur la pelouse du Cairo International Stadium, l’ambiance sera électrique.

Gardiens : Lounès Gaouaoui (ASO Chlef), Faouzi Chaouchi (ES Sétif), Nassim Ouserir (CR Belouizdad), Mohamed Zemmamouche (MC Alger) Défenseurs : Madjid Bougherra (Glasgow Rangers/ECO), Rafik Halliche (Nacional Madeira/POR), Anther Yahia (Bochum/ALL), Nadir Belhadj (Portsmouth/ANG), Reda Baabouche (MC Alger), Abdelkader Laifaoui (ES Sétif), Slimane Raho (ES Sétif), Samir Zaoui (ASO Chlef) Milieux : Hassen Yebda (Portsmouth/ANG), Yazid Mansouri (Lorient/FRA), Yassine Bezzaz (Strasbourg/FRA), Karim Ziani (Wolfsburg/ALL), Mourad Meghni (Lazio Rome/ITA), Kaled Lemmouchia (ES Sétif), Djamel Abdoun (Nantes/FRA) Attaquants: Rafik Saifi (Al Khor/QAT), Karim Matmour (Mönchengladbach/ALL), Rafik Djebbour (AEK Athènes/GRE), Abdelkader Ghezzal (Sienne/ITA), Hamer Bouazza (Blackpool/ANG), Kamel Ghilas Fethi (Hull City/ANG).


PROGRAMME ET CLASSEMENT

GROUPE C

Samedi 14 novembre :

Rwanda - Zambie à 13h30 TU à Kigali

Egypte - Algérie à 17h30 TU au Caire

CLASSEMENTPointsBpBcDiff. butsMatches
1. Algérie1392+ 75
2. Egypte1074+ 35
3. Zambie 425-  35
4. Rwanda 118-  75

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.