Accéder au contenu principal
Zimbabwe

Coup de théâtre dans le procès de Roy Bennett

Roy Bennett à son arrivée a la Haute cour de justice de Harare, le 11 novembre 2009.
Roy Bennett à son arrivée a la Haute cour de justice de Harare, le 11 novembre 2009. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 min

Le procès de Roy Bennett, trésorier du parti de Morgan Tsvangirai, a connu un rebondissiment mercredi. Le magistrat de la Cour de justice de Harare a en effet autorisé les avocats à contester la déposition d’un vendeur d’armes qui aurait incriminé leur client. C’est une mini-victoire pour l'accusé qui est poursuivi pour « terrorisme ».

Publicité

Selon des observateurs du procès, le dossier de l’accusation repose sur un procès verbal qui remonte à plusieurs années. Peter Michael Hitschmann, un vendeur d’armes aurait incriminé Roy Bennett sous la torture. Hitschmann a lui-même été poursuivi pour trahison et terrorisme mais il a été relaxé.

« La justice a reconnu lors du procès d’Hitschmann que ce dernier avait été forcé de rédiger une déposition qui incriminait mon client », a déclaré en début de semaine, Béatrice Mtetwa, l’avocate de Roy Bennett. Le magistrat l’a autorisée à contester cette déposition.

C’est une mini-victoire pour le camp Bennett. L’issue de son procès sera déterminante pour l’avenir du fragile gouvernement d’union au Zimbabwe. Roy Bennett, qui est trésorier général du parti MDC de Morgan Tsvangirai, le Premier ministre, devait prêter serment en tant que vice-ministre de l’Agriculture, lorsqu’il a été arrêté une première fois au mois de février dernier. Une nouvelle mise en détention de Bennett, il y a un mois, avait décidé Tsvangirai à boycotter le Conseil des ministres pendant trois semaines.

Enfin, lors du procès Bennett, l’accusation sera représentée par nul autre que le procureur général, Johannes Tomana; il a été nommé unilatéralement par le président Robert Mugabe, en totale contradiction avec l’accord sur le partage du pouvoir.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.