Accéder au contenu principal
Revue de presse Asie

A la une : La tournée asiatique de Barack Obama

Publicité

 

Si vous ne le saviez pas, il est là Obama ! Il est même partout en Une de vos quotidiens, le président américain qui entame sa tournée asiatique par un stop chez l'allié japonais où on l’attend maintenant sur les questions militaires. Le déplacement d'une base américaine dans l'île d'Okinawa suscite une vive opposition dans l'opinion souligne le Seoul Daily. La question pourrait bien dominer la première rencontre entre le chef de la Maison Blanche et le nouveau Premier ministre japonais Yukio Hatoyama rapporte encore Erich Johnston dans le Japan Times. Le Choson Ilbo revient de son côté sur un sondage selon lequel près de 70 % des habitants de la plus petite préfecture de l'archipel, à savoir Okinawa justement, veulent que les soldats américains quittent la région et même le pays.

Réengagement américain en Asie

Barack Obama sera à Singapour pour le forum économique de l'Asie-Pacifique (l'Apec). Il deviendra ainsi le premier chef d'état occidental à rencontrer les dix dirigeants de l’ASEAN, l'association des pays de l'Asie du Sud-est, y compris... l’une des bêtes noire de Washington à savoir le Premier ministre de Birmanie.

Et là, on devrait surtout parler gros sous, mais pas seulement. Le président américain est attendu sur les questions économiques et diplomatiques, estime le Japan Times dans son éditorial. « Les pays asiatiques saluent les efforts de l'administration américaine dans ce réengagement vers l'Asie. » Un signe de ce « réengagement » comme le dit le Times, ce signe qui ne trompe pas, c'est bien cette « réouverture d'un dialogue de haut niveau avec les généraux birmans la semaine dernière, après 14 ans de dialogue sourds ».

Sur le plan économique, les Etats-Unis doivent faire un effort en matière de politique commerciale affirme encore l’éditorialiste. Le Japan Times rappelle que bientôt un géant devrait prendre son envol avec l’aboutissement du CAFTA en janvier prochain. Les sigles ne nous disent pas forcément toujours grand chose, retenez seulement que celui la a du poids. Le CAFTA c'est l'addition de la Chine plus l'ASEAN qui donne donc le China ASEAN Free Trade Area. Un marché de six mille milliards de dollars, soit la troisième association commerciale derrière l'Europe et l'Union Etats-Unis, Canada, Mexique.

 

Affiches et gadgets de « l’Asia Tour »

Malgré un certain refroidissement des enthousiasmes, « l’obamania » n’a pas disparu en Asie. Sur le site internet de The Straits Times à Singapour, vous verrez par exemple cette vidéo d’un pub irlandais rebaptisé « Obama » dans la capitale de la cité-Etat avec des dessins en devanture : Obama en pilote de formule 1 et la désormais incontournable affiche iconique de la présidentielle ; le visage du président américain en dégradé de bleus, de rouge et de blancs que l'on retrouve même sur descartes petits formats dans les rues chinoises nous dit l’Agence Chine Nouvelle.
 

« De si bons amis… »

L'affrontement diplomatique se poursuit entre la Thaïlande et le Cambodge. On a assisté jeudi à une nouvelle valse des diplomates avec au cœur du conflit toujours le même Thaksin Shinawatra. L'ancien Premier ministre thaïlandais, condamné pour corruption, a été nommé conseiller économique du gouvernement cambodgien. Il était jeudi devant les hommes d’affaires où il a dévoilé ses projets.

Selon The Nation à Bangkok, Thaksin serait en train de renouer avec ses vieux démons ou ses veilles passions selon du point de vue où l'on se place. L’ex numéro un thaïlandais veut transformer en complexe touristique la ville point de passage avec la Thaïlande au sud du pays. « Koh kong puzzle » titre ainsi The Nation qui précise : «Connue comme le Far West du Cambodge, avec ses agents de l'immigration archi corrompus, ses arnaques aux visas, ses flics véreux, ses tables de jeux illégales, ses prostituées (...) Koh Kong pourrait gagner en notoriété si Thaksin y développait ses plans. » Thaksin songe en effet depuis longtemps a transformé cette petite ville western en grand complexe touristique.

Et puis si vous voulez complétez votre information sur le sujet, allez jetez un œil au Cambodge Soir Hebdo qui détaille « la demande d’extradition » formulée par Bangkok. Le magazine rappelle la proximité entre le Premier ministre cambodgien Hun Sen et l’ex-Premier ministre Thaïlandais. « De si bons amis… » C’est le titre de l’édito du Cambodge Soir Hebdo. Thaksin et Hun Sen qui ont la même passion notamment pour le golf. On les a encore vu jeudi tous les deux sur un green.

Interdit de pétition en Chine

Il ne fait pas bon pétitionner dans le sud de la Chine. Cela se passe à Shenzhen. Dans la Zone économique spéciale proche de la frontière avec Hong Kong, une liste de 14 plaintes « anormales » vient d’être publiée. Ces pétitions, ces doléances sont désormais passibles de punitions allant de l’avertissement verbal au camp de travail explique le China Daily. Les nouvelles règles ont pour but de «maintenir la stabilité sociale», selon le journal. «Certaines personnes ne veulent pas faire remonter leurs problèmes par les canaux normaux et adoptent la mauvaise attitude (...) en exerçant des pressions sur le parti et le gouvernement», selon les concepteurs de ces règles, cités par le China Daily.

Une journaliste cambodgienne à l’honneur

Le Prix francophone de la liberté de la presse, catégorie presse écrite, récompense pour la première une consœur... asiatique ! Un prix RFI, Reporter Sans frontière et OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) remis hier soir, jeudi, à Ung Chansopea. Évidement le Cambodge Soir ne pouvait manquer d'y faire allusion puisque Ung Chansopea est l’une des rédactrices du journal. A 26 ans, elle aime surtout les reportages sur la société cambodgienne. Le prix récompense d’ailleurs une enquête publiée le 18 juin dernier dans le Cambodge Soir Hebdo. Un article qui dénonce la « souffrance en silence » des femmes battues au Cambodge ainsi que la corruption des autorités. Bravo à Ung et bravo et au Cambodge Soir ! Cette enquête, dit notre lauréate, aurait difficilement pu paraître dans la presse locale. Ung Chansopea nous a dit rêver un jour de diriger un magasine de société dans son pays, elle aime aussi les voyages et la musique pop sud-coréenne.

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.