Accéder au contenu principal
Japon, Etas-Unis

Barack Obama redit son attachement à l’Asie

Discours du président américain Barack Obama à Tokyo le 14 novembre 2009.
Discours du président américain Barack Obama à Tokyo le 14 novembre 2009. REUTERS/Jason Reed
Texte par : Frédéric Charles
1 mn

Lors d'un discours de politique étrangère, au deuxième jour de sa tournée asiatique, Barack Obama a plaidé le vendredi 13 novembre à Tokyo pour un engagement approfondi des Etats-Unis en Asie appelant notamment de ses vœux la poursuite d'une coopération pragmatique avec la Chine et le renforcement des liens commerciaux des Etats-Unis avec les pays de la région.

Publicité

Barack Obama dans son dernier discours au Suntory Hall à Tokyo rappelle qu’il est né à Hawaii et qu’il a grandi en Indonésie. Il est donc le premier président américain issu de la région Asie-Pacifique, une région où les Etats-Unis entendent rester fortement engagés même si leur perte d’influence est la conséquence de la montée en puissance de la Chine.

Barack Obama s’est adressé à la Chine où il passera 3 jours tout en rassurant ses alliés : « Les Etats-Unis ne cherchent pas à contenir la Chine et une relation approfondie avec la Chine ne signifie pas un affaiblissement de nos alliances bilatérales. Au contraire, l'émergence d'une Chine puissante et prospère peut être une force pour la communauté des nations ».

Mais Barack Obama, Prix Nobel de la paix, précise qu’avec « la Chine, il ne transigera jamais avec les droits de l’homme, cela inclut le respect de la religion et de la culture de chacun ». 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.