Accéder au contenu principal
Revue de presse Asie du 19 novembre 2009

A la Une : la France se qualifie pour la Coupe du monde

Texte par : Valérie Rohart
5 min

Publicité

Et oui la main de Thierry Henry n’est pas passée inaperçue surtout dans les pays qualifiés pour jouer la Coupe du monde 2010. A commencer par l’Australie : pour le Sydney Morning Herald, « La France a brisé le cœur des irlandais. Un but controversé a ruiné les rêves irlandais de Coupe du Monde ». The Australian est plus sévère : « La superstar Thierry Henry est au centre d’une sensationnelle tempête sur la triche, alors que la France atteint la qualification en Coupe du Monde ». « La victoire dans le temps additionnel a été acquise dans des circonstances controversées, quand le capitaine de l’équipe a contrôlé la balle de la main ». Et The Australian cite Thierry Henry « Je vais être honnête : il y a bien eu une touche avec la main, mais je ne suis pas l’arbitre. La ballon a rebondi et touché ma main, mais l’arbitre n’a pas sifflé ». Mais en Indonésie, le Jakarta Post et en Nouvelle Zélande, le New Zealand Herald sont moins compréhensifs et titrent tous les deux : « Thierry Henry admet avoir utilisé une main pour qualifier la France ». Même si finalement dans le corps de l’article, ils reprennent les mêmes informations que The Australian, et donc les explications de Thierry Henry.

Drôle de qualification aussi pour Hamid Karzaï qui entame aujourd’hui son second mandat.

Le président afghan va prêter serment devant quelques 300 personnalités mais aucun journaliste, car ils seront tous soigneusement relégués dans une salle de presse loin de l’évènement. « Pour des raisons de sécurité » affirme la présidence afghane. Cette cérémonie, simple formalité ne fait pas la Une du site afghan Quqnoos qui titre ce matin sur les déclarations du ministre de la défense. Déclaration en forme de dénégation. Abdurrahim Wardak condamne ceux qui paient les talibans « cette pratique met en danger l’Armée Nationale Afghane » estime le ministre qui répond aux informations publiées par le Guardian. Le journal britannique affirme que son fils, ainsi qu’un cousin du Président Karzaï versent des millions de dollars aux talibans pour que les sociétés de transport qu’ils possèdent puissent acheminer en toute sécurité du matériel de l’armée américaine. « Payer les talibans, se serait tirer sur l’Armée Afghane » affirme le ministre de la défense toujours cité par Quqnoos.

Barack Obama a achevé sa visite en Chine. Et la presse chinoise est moins dithyrambique à son départ, qu’à son arrivée.

Le dialogue semble être moins bien passé avec le premier ministre Wen Jiabao qu’avec le président Hu Jintao et cela se voit tout de suite à la Une du China Daily. « Wen Jiabao n’est pas d’accord avec l’idée de G-2 proposée par Barack Obama » titre le journal officiel qui ajoute : « et il l’a dit au président américain ». L’idée était de créer une sorte d’alliance politico-économique à l’image du G-8 ou du G-20 qui rassemblent les 8 ou 20 pays les plus industrialisés de la planète pour ne pas dire les plus riches. Mais le premier ministre chinois écarte cette idée. « La Chine est toujours un pays en développement avec une immense population, a-t-il expliqué à Barack Obama, le chemin est encore long avant que le pays soit modernisé et nous devons rester modestes vis-à-vis de ça ». « La Chine veut garder une politique étrangère indépendante et ne veut s’aligner sur aucun pays et aucun bloc » explique de manière plus convaincante Wen Jiabao toujours cité par le China daily.

Et donc Barack Obama est arrivée à Séoul en Corée du sud.

Et cela fait bien sûr la Une de la presse sud coréenne. Pourquoi cette étape en Corée du sud ? « Cela reste à voir » selon le Chosun Ilbo de ce matin. « Le président américain avait des rendez-vous différents dans chaque pays. Au Japon, sa première étape, il a abordé la question sensible de la réduction des effectifs de l’armée américaine stationnée au Japon. En Chine, poursuit le Chosun lbo, Barack Obama était tout charme, glissant doucement vers les questions qui fâchent comme les atteintes aux Droits de l’Homme ou le Tibet. Ce qui se passera en Corée du sud reste encore à voir » explique le journal coréen. Le Korea Herald, lui, n’a pas de doutes : « Le sommet aujourd’hui entre le président Lee Myung-bak et Barack Obama est destiné à coordonner les stratégies pour arriver à la dénucléarisation de la Corée du Nord avant que les Etats-Unis entament un dialogue à un haut niveau avec les autorités nord-coréennes » écrit le journal.

Pas d’étape pour Barack Obama au Vietnam où l’accès à internet est de plus en plus restreint.

Et faute de site d’opposition vietnamien, c’est un site birman qui révèle qu’il est de plus en plus difficile d’aller notamment sur le site Facebook. Selon le site Irrawady News, les autorités vietnamiennes envisageraient même d’en bloquer l’accès. 1 million de vietnamiens sont abonnés à ce réseau social, mais ils sont chaque jour plus nombreux, surtout depuis que le site a ajouté le vietnamien aux langues utilisées sur Facebook.

Pour finir des nouvelles des deux petites sœurs siamoises bangladaises dont vous nous parliez mardi.

Trishna et Krishna vont bien après l’opération de plus de 24h qu’elles ont subi pour être séparées alors qu’elles étaient liées par la boite crânienne. Trishna s’est même réveillée du coma artificiel dans lequel elle avait été plongée le temps de l’opération. L’information est à la Une du Sydney Morning Herald et de l’Australian. « Elle a l’air en pleine forme » affirment les médecins dans les deux journaux. Krishna devrait se réveiller elle aussi dans les heures qui viennent.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.