Football / Europe

Un réseau de paris truqués démantelé

Logo de l'Europa ligue
Logo de l'Europa ligue © UEFA

Une nouvelle affaire de matchs truqués secoue le football européen. Un réseau a été démantelé et plusieurs personnes arrêtées en Allemagne et en Suisse. Selon l’UEFA il s’agirait du plus grand scandale du genre. Près de 200 rencontres auraient été truquées.

Publicité

Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux

Les fraudeurs achetaient un arbitre ou une équipe pour s’assurer de la victoire d’un outsider et encaissaient le gros lot sur le marché, très prisé en Allemagne, des paris sportifs. Les parieurs auraient gagné quelque 10 millions d’euros, selon les enquêteurs.

En Allemagne 32 matchs font l’objet de soupçons concrets et huit autres pays sont touchés : 29 matchs de la première division turque, 14 en Croatie, 11 en Autriche plus la Bosnie, la Belgique, la Suisse, la Slovénie… La Ligue des champions aurait été manipulée de même que la Ligue Europa (ex Coupe de l’UEFA). Au total 200 matchs sont concernés et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg selon le procureur chargé de l’enquête.

Déjà en 2005 un vaste scandale du même type avait éclaté en Allemagne et l’arbitre Robert Hoyzer avait avoué avoir truqué des matchs en échange de pots-de-vin. Il avait été condamné à deux et demi de prison ferme, ainsi que deux Croates, Milan et Ante Sapina, que l’on retrouve de nouveau au coeur de ce dernier scandale. A l’époque les autorités du football avaient réagi en instaurant un système de contrôle. Un système réservé à la première et à la seconde division et qui n’a donc pas fonctionné.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail