Allemagne /Qatar

La Deutsche Bahn sur les rails au Qatar

Des Qataris installés dans un compartiment de démonstration, à l'occasion du partenariat entre Qatari Diar et Deutshe Bahn, à Doha, le 22 novembre 2009.
Des Qataris installés dans un compartiment de démonstration, à l'occasion du partenariat entre Qatari Diar et Deutshe Bahn, à Doha, le 22 novembre 2009. Reuters/Fadi al-Assaad

La compagnie ferroviaire allemande, Deutsche Bahn, a annoncé ce dimanche la signature d'un important contrat avec le Qatar pour la construction de voies ferrées et de lignes de métro. L'émirat prévoit d'investir massivement dans les infrastructures et le groupe allemand a été choisi pour superviser ces projets.

Publicité

Près de 17 milliards d'euros, c'est ce que compte investir l'émirat du Qatar pour ce qui est d'ores et déjà considéré comme l'un des systèmes de métro et de réseaux ferrés les plus modernes au monde.

Ce gigantesque chantier prévoit la construction de quatre lignes de métro dans la capitale Doha avec 300 km de rails et une centaine de stations. Il prévoit également des liaisons à grande vitesse reliant l'aéroport à Doha puis au Bahrein. En tout, 180 kilomètres de voies pour des trains pouvant rouler jusqu'à à 350 km/h.

L'émirat veut également développer ses infrastructures ferroviaires vers l'Arabie saoudite et construire des lignes pour le fret. Un projet ambitieux dont la Deutsche Bahn ne devrait toutefois assumer qu'une part. La compagnie publique allemande a ainsi décroché une partie importante des 700 millions d'euros consacrés à la planification de ce projet.

Elle a également obtenu l'exploitation du réseau qui au final, représentera un marché d'un milliard d'euros par an. Mais les travaux eux-mêmes, tout comme la construction des trains, devraient être confiés à d'autres entreprises allemandes.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail