Accéder au contenu principal
Indonésie

Naufrage d'un ferry indonésien

Les sauveteurs évacuent les survivants du naufrage du ferry près de l’archipel indonésien de Riau, le 22 novembre 2009.
Les sauveteurs évacuent les survivants du naufrage du ferry près de l’archipel indonésien de Riau, le 22 novembre 2009. REUTERS/Stringer
Texte par : RFI Suivre
1 min

Au moins 26 morts et plus de 200 rescapés c'est le bilan encore provisoire du naufrage d'un ferry au large de l'île indonésienne de Sumatra.Le navire a coulé vers 10 heures locales, alors qu'il entrait dans le détroit de Malacca à proximité de Singapour et de l’archipel indonésien de Riau.

Publicité

Avec notre correspondante à Jakarta, Marie Normand

Il faut rester très prudent sur ces chiffres puisque les différents communiqués des autorités sont encore très confus. Ce qu’on sait c’est que 9 navires tentent toujours de retrouver des survivants, mais la nuit est tombée ici et les secours sont gênés dans leur progression car la mer est très mauvaise.

On ignore encore combien de personnes sont portées disparues puisqu’en réalité le bureau des affaires maritimes ne sait pas combien de personnes se trouvaient sur ce bateau. Le livre de bord indiquait officiellement 213 passagers, mais il semble qu’il y en avait quelque 300 à bord.

Selon plusieurs témoignages, le ferry aurait été déséquilibré puis submergé par des vagues de 3 mètres de haut. La navette faisait la liaison entre l’île de Batam et l’île de Sumatra dans le détroit de Malacca. C’est un mono-transport très utilisé dans cet immense archipel de 17 000 îles et ce genre d’accidents est tristement habituel au moment de la saison des pluies. Chaque accident repose la question des normes de sécurité. Déjà ces navires sont en général vétustes et, trop souvent, ils transportent bien plus de passagers qu’ils n’en devraient.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.