Avant la finale

Les finalistes du Prix Découvertes RFI 2009 en attente

Ils sont venus, ils sont tous là…les finalistes du Prix Découvertes 2009. Ils s’appellent Bakhan (dites Barhan), Kareyce Fotso ou Naby. Arrivés samedi dernier à Lomé, ils attendent impatiemment de pouvoir montrer leur talent sur scène lors de la finale, le mercredi 25 à Lomé au Togo.

Publicité

 

Elle trouve le temps long, Kareyce Fotso. La jeune Camerounaise, qui voyage seule avec sa guitare et ses quelques petites instruments, a néanmoins l’air serein. Elle n’en est pas à son coup d’essai en matière de compétition puisqu’elle a participé aux derniers Jeux de la Francophonie à Beyrouth où elle a gagné la médaille d’argent. Kareyce Fotso, malgré sa jeune carrière, sait parler de son métier et le fait avec beaucoup de professionnalisme. Elle semble tout à fait déterminer à gagner le Prix Découvertes RFI 2009. 

kareyce fotso

 
Le jeune Bakhan, a l’air moins aguerri que ses pairs. Il faut dire qu’en Mauritanie, son pays d’origine, les choses ne sont pas simples pour celui qui désire faire de la musique et en vivre. Pour se produire sur scène lors de la finale du Prix à Lomé, il est venu avec un groupe de musiciens, qui l’accompagneront ce soir-là. Le jeune homme est déjà très heureux de pouvoir jouer à Lomé, il croit en son destin, se fie à l’avenir et à sa bonne étoile même s’il sait que cela ne se fait pas sans travail.

Bakhan et son groupe

 
Rien n’a l’air d’inquiéter Naby, le troisième finaliste. Lui aussi accompagné de plusieurs musiciens, il participe à la finale du Prix avec beaucoup de fair-play. Il dit se sentir tout à fait bien à Lomé, très heureux de pouvoir jouer dans un pays qui n’est pas le sien. « L’important, c’est de faire passer le message » clame t’il enthousiaste, un message de paix et d’amour qu’il voudrait voir reprendre par tous ceux qui le rencontre.

Naby, toujours enthousiaste

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail