Iran / Brésil

Nucléaire iranien : Lula plaide pour une «solution juste»

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva (D) salue son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad (G)
Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva (D) salue son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad (G) Reuters / Roberto Jayme

En quête d'alliés, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad poursuit son périple. Après son escale gambienne, il est arrivé lundi à Brasilia. Cette visite, la première effectuée par un président iranien au Brésil, est  essentiellement consacrée aux dossiers du nucléaire et de la coopération économique.

Publicité

Avec notre correspondante à Brasilia, Annie Gasnier

Première étape de son voyage sud-américain : Brasilia, où Mahmoud Ahmadinejad a été reçu par son homologue brésilien. Au cours d´un entretien de 3h, les deux hommes ont évoqué le programme nucléaire de l´Iran. Le président Lula a défendu le droit des Iraniens à enrichir l´uranium « à des fins pacifiques ». Donnant en exemple le modèle nucléaire brésilien contrôlé par les Nations Unies, il a appelé son invité à trouver une solution « juste et équilibrée » avec les puissances occidentales. Mais Mahmoud Ahmadinejad a qualifié de « politiques et techniques » les normes imposées par l´AIEA. Le chef de l´Etat iranien a apporté son soutien au Brésil désireux de devenir membre permanent du Conseil de Sécurité de l´Onu.

Les sujets plus délicats, sur les droits de l´homme, et l´existence d´Israël, ont été abordés par Lula. Dans les rues de Rio et de Brasilia, où des personnes hostiles à la visite, ont manifesté. Au Congrès, où Mahmoud Ahmadinejad a été reçu, un député tenait une banderole où était écrit : « L´Holocauste, plus jamais ».
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail