Accéder au contenu principal
Technologie

L’audiovision au service des malvoyants

Il y a 20 ans, l’audiovision arrivait en France. Ce procédé créé à l’université de San Francisco permet aux non voyants de « voir » des films ou des pièces de théâtre. Pour fêter son anniversaire, cette semaine, l’association Valentin Hauy, l’AVH, organisait une projection du film Mic mac à tire Larigot, de Jean Pierre Jeunet, dans un grand cinéma parisien, l’Arlequin.

Publicité

Chaque film est un nouveau défi. Il n'est pas aisé de rendre la beauté d'un paysage et l'émotion qu'il suscite à un mal voyant.

Patrick Saonit, chef du projet audiovision à l’association Valentin Hauy

Pour en savoir plus :

Consulter le site http://www.audiovision.fr qui présente les 300 titres du catalogue

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.