Accéder au contenu principal
France / Russie

EDF et Renault signent avec les entreprises russes à Rambouillet

Vladimir Poutine et François Fillon à Rambouillet lors du séminaire intergouvernemental franco russe
Vladimir Poutine et François Fillon à Rambouillet lors du séminaire intergouvernemental franco russe REUTERS/Charles Platiau
2 min

Vladimir Poutine est à Rambouillet pour participer au séminaire intergouvernemental franco russe. Il s'entretenait avec François Fillon depuis ce matin. Des chefs d'entreprises français et russes sont présents et plusieurs accords ont été signés.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Rambouillet, Murielle Paradon

Une quinzaine d'accords au total ont été signés, dans beaucoup de domaines différents, travaux publics, pharmacie, et bien sûr énergie. EDF a par exemple signé un accord de coopération avec Gazprom, le géant gazier russe, pour participer au projet South Stream, cet immense gazoduc qui reliera la Russie à l'Italie, en passant par la Mer Noire.

La France importe 14 % de son gaz de Russie, et c'est un secteur évidemment stratégique.

Autre accord important, pour la Russie cette fois : Renault va soutenir Avtovaz, le constructeur de la Lada qui est en quasi faillite, mais il s'agira d'un apport technologique, a priori il n'y aura pas d'aide financière directe comme le souhaitaient les Russes.

Voilà pour quelques uns des accords signés, entre entreprises. Sur un plan plus politique, François Fillon et Vladimir Poutine ont parlé du Mistral, ce navire militaire français qui intéresse beaucoup la Russie. Si la vente d'un tel navire se concrétisait à l'avenir, ce serait la première fois qu'un pays de l'Otan livrerait un bateau de guerre à la Russie, ce qui inquiète déjà les pays baltes et la Géorgie.

Nous avons engagé avec la Russie une coopération complète.

François Fillon

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.