Accéder au contenu principal
Allemagne

Angela Merkel juge critique la situation du crédit en Allemagne

L'Allemagne voit sa reprise menacée par le manque de financement bancaire.
L'Allemagne voit sa reprise menacée par le manque de financement bancaire. Reuters
Texte par : RFI Suivre
1 min

Angela Merkel s'inquiète d'une crise du crédit susceptible de nuire à la reprise de l'économie. La chancelière allemande a annoncé, samedi, qu'elle allait recevoir les banquiers la semaine prochaine pour remédier au problème du financement des entreprises, crucial dans la zone euro.

Publicité

« Les banques doivent agir de manière responsable, mais elles ont aussi un devoir social partagé, à savoir fournir des services pour l'économie. Nous insisterons pour qu'elles honorent cette obligation », a prévenu Angela Merkel.

Comme en France, où le gouvernement s'est résolu à prolonger la mission du médiateur du crédit entre les banques et les entreprises qui demandaient un prêt, tout en engageant de l'argent public du Fonds Stratégique d'Investissement (FSI) dans les trésoreries des sociétés, l'Allemagne voit sa reprise menacée par le manque de financement bancaire.

La semaine dernière, le président de l'association des employeurs allemands disait même entrevoir le danger d'une crise des crédits à grande échelle. Pourtant Berlin a été très généreux avec ses banques, reprenant même leurs actifs toxiques, - 230 milliards d'euros -, pour que les établissements retrouvent une plus grande aisance à prêter. Mais la Bundesbank, la banque centrale, a prévenu que les banques allemandes pourraient avoir à déprécier encore jusqu'à 90 milliards d'euros d'ici la fin de l'année prochaine.

Berlin devrait donc proposer un nouveau plan : une garantie de 10 milliards d'euros sur les créances des banques pour qu'elles accordent 100 milliards d'euros de crédit supplémentaires de crédit au bénéfice de l'économie réelle.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.