Accéder au contenu principal
Russie/Terrorisme

La piste tchétchène de l'attentat contre le train russe

Les familles des victimes de l'attentat du Nevski Express se sont rendues sur les lieux du drame pour identifier les corps.
Les familles des victimes de l'attentat du Nevski Express se sont rendues sur les lieux du drame pour identifier les corps. REUTERS / Alexander Natruskin
Texte par : RFI Suivre
1 min

Aucune revendication crédible n'a été annoncée. Mais les enquêteurs semblent privilégier la piste tchétchène. Le bilan de l’attentat qui a provoqué le déraillement du train de passagers Nevski Express reliant Moscou à Saint-Pétersbourg, dans la nuit du vendredi 27 novembre, a été revu à la baisse : 26 personnes tuées, plus de 100 blessés et encore 18 disparus. 

Publicité

Avec notre correspondant à Moscou, Alexandre Billette

Une charge explosive équivalente à 7 kilos de TNT. C'est selon les enquêteurs la puissance de la bombe qui a fait dérailler l'express Moscou-Saint Pétersbourg.

La thèse de l'attentat est confirmée donc et les autorités russes affirment que des portraits-robots ont déjà été dressés, et que des indices ont été trouvés sur place. Bref, on laisse entendre que les choses pourraient aller assez vite, que des résultats pourraient être annoncés assez rapidement.

Aucune revendication n'a été faite jusqu'à maintenant. Quelques hypothèses circulent. On évoque les milieux ultranationalistes ou encore une personnalité qui aurait été visée à bord du train.

Mais c'est la filière tchétchène qui reste particulièrement évoquée, notamment en raison du procès qui se déroule en ce moment en Russie contre les suspects d'un autre attentat sur cette même ligne de train, en 2007.

Non seulement il s'agissait de la même ligne et du même train que celui de ce vendredi, mais selon les autorités russes, les méthodes utilisées en 2007 sont également très semblables à celles d'il y a deux jours.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.