Accéder au contenu principal
SAHARA OCCIDENTAL/MAROC

L'Espagne demande à l'ONU d'intervenir en faveur d'Aminatou Haïdar

Rencontre entre Guillerme Vazquez, membre d'un parti autonomiste galicien et Aminatou Haidar.
Rencontre entre Guillerme Vazquez, membre d'un parti autonomiste galicien et Aminatou Haidar. Flickr.fr

Les démarches se poursuivent pour tenter de résoudre le cas de la Sahraouie Aminetou Haïdar, en grève de la faim à l'aéroport de Lanzarote aux iles Canaries depuis deux semaines et demi. Empêchée d'entrer au Maroc après un voyage à l'étranger et expulsée pour avoir renié sa nationalité, selon les autorités marocaines, Aminetou Haïdar, réclame un passeport pour retourner chez elle au Sahara occidental.

Publicité

C'est le ministère espagnol des Affaires étrangères qui a fait état ce mercredi d'une démarche auprès des Nations unies, sous forme de demande de médiation, précise le quotidien El Pais.  Rien d'étonnant, quand on sait que c'est l'ONU qui tente depuis des années de trouver un statut au Sahara occidental, toujours inscrit sur la liste des territoires non autonomes.

Cette démarche atteste en tout cas de l' incapacité des uns et des autres à résoudre le cas d'Aminetou Haïdar.

Malgré la demande officielle de l'Espagne, Rabat refuse de lui délivrer un nouveau document d'identité. «Elle doit assumer les conséquences juridiques et morales qui résultent de son comportement». C'est ce qu'a expliqué Taïeb Fassi Fihri devant la chambre des représentants. Au retour d'un voyage, la militante aurait écrit qu'elle résidait au Sahara occidental sur sa fiche de police, ce qui équivaut à un déni de nationalité aux yeux de Rabat.

De son côté la militante sahraouie campe sur ses positions. Elle a refusé le statut de réfugiée politique et même la nationalité espagnole que Madrid se proposait de lui attribuer à titre exceptionnel.

Sa grève de la faim dure depuis deux semaines et demi.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.