Accéder au contenu principal
ETATS-UNIS

Baisse inattendue du chômage

Le président américain Barack Obama, durant une session du forum sur l’emploi et la croissance économique, au bâtiment Eisenhower, le 3 décembre 2009.
Le président américain Barack Obama, durant une session du forum sur l’emploi et la croissance économique, au bâtiment Eisenhower, le 3 décembre 2009. AFP / Jewel Samad
Texte par : RFI Suivre
2 min

Le chômage est en légère baisse aux Etats-Unis. Il passe de 10,2% de la population active en octobre à 10% en novembre. Un bon signe, mais il est trop tôt pour crier victoire, selon les experts. La banque centrale (Fed) a pronostiqué que l'économie américaine pourrait redevenir créatrice nette d'emplois dès janvier.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Donaig Le Du

11 000 emplois seulement détruits au mois de novembre, alors que les prévisions les plus optimistes tablaient sur un chiffre de 120 000 au moins. C’est incontestablement une bonne nouvelle, même si, comme Barack Obama est le premier à le dire, c’est une modeste « bonne nouvelle », et « la route est encore longue ».

Les chiffres du chômage pour le mois de novembre sont inattendus, certes, ils semblent montrer à tout le moins que l’hémorragie sur le front de l’emploi semble fortement ralentie à la faveur d’un timide début de reprise économique. Reste que dans le même temps la productivité n’a jamais été aussi forte aux Etats-Unis, et beaucoup craignent de voir se dessiner le scénario d’une reprise avec très peu de créations d’emplois.

Le chômage, même s’il est donc en légère baisse pour la première fois depuis deux ans, reste à des niveaux record pour ce pays. On estime aujourd’hui que 15,5 millions d’Américains recherchent activement un emploi, et que 11,5 millions d’autres soit ont cessé de chercher, soit se contentent d’emplois à temps partiel alors qu’ils voudraient travailler à plein temps. Les analystes espèrent que la tendance s’inversera au premier trimestre de l’an prochain, avec peut-être, enfin, un solde positif sur le front des créations d’emplois.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.