Accéder au contenu principal
Russie

Plus de 100 morts dans l'incendie d'une discothèque

Les familles regardent la liste des victimes de l'incendie dans le restaurant-club de Perm, à 1 150 kilomètres à l’est de Moscou, le 5 décembre 2009.
Les familles regardent la liste des victimes de l'incendie dans le restaurant-club de Perm, à 1 150 kilomètres à l’est de Moscou, le 5 décembre 2009. Reuters/Denis Sinyakov
Texte par : RFI Suivre
2 min

Cent neuf personnes ont péri dans un incendie, dans la nuit de vendredi à samedi, et 134 autres ont été blessées dans un restaurant-discothèque de Perm, dans l'Oural. Les enquêteurs ont rapidement écarté la piste terroriste. L'incendie a été provoqué par des feux d'artifice.

Publicité

Avec notre correspondante à Moscou, Madeleine Leroyer

Ce restaurant-club, le Cheval boiteux, fêtait vendredi soir son huitième anniversaire en plein centre de Perm, quelque 230 personnes étaient venues y faire la fête. Macabre anniversaire. Toute la nuit à la télévision officielle, la chaîne VST a diffusé des images de cadavres empilés dans la rue, de blessés emportés à bout de bras.

En cause, des feux d’artifice qui ont mis le feu à un plafond en plastique. En quelques minutes, les flammes ont bloqué les issues. C’est confirmé par une vidéo prise par un des clients. « Les gens ont paniqué et sont morts brûlés, piétinés ou intoxiqués », explique le ministre local des Situations d’urgence.

La thèse de l'attentat écartée

A l’heure qu’il est, le parquet en est sûr à 100% : ce n’est en aucun cas un acte terroriste. Une enquête est ouverte pour violation des règles d’utilisation des feux d’artifice. Certaines sources précisent que ces fusées étaient destinées à un usage en extérieur, en aucun cas bien sûr dans un restaurant bondé.

Le président Dmitri Medvedev a chargé Vladimir Poutine de former une commission pour éclaircir les circonstances de ce drame et fournir toute l’aide nécessaire aux familles des victimes qui devraient recevoir une indemnisation de l’ordre de 2 000 euros.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.