Accéder au contenu principal
Japon

Quatre jeunes Américains entendus par la police japonaise

Lors d'une manifestation contre la présence américaine sur l'île d'Okinawa, le 8 novembre 2009.
Lors d'une manifestation contre la présence américaine sur l'île d'Okinawa, le 8 novembre 2009. Reuters/Kim Kyung-Hoon
Texte par : RFI Suivre
1 min

Quatre enfants de soldats américains sont suspectés d’avoir grièvement blessé une motocycliste en tendant une corde en travers d'une route près de Tokyo. Ces arrestations interviennent au moment où les relations nippo-américaines connaissent un regain de tension à propos du réaménagement d'une base militaire américaine sur l’île d’Okinawa.

Publicité

Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

Le commandant de la base américaine de Yokota, en bordure de Tokyo, a accepté de livrer à la police japonaise quatre adolescents âgés de 15 à 18 ans.

Depuis dix jours, ces enfants de soldats américains faisaient l’objet d’un mandat d’arrêt pour tentative de meurtre. Les caméras de surveillance montrent trois garçons et une jeune fille en train de tendre une corde en travers d’une route, provoquant la chute d’une jeune femme de son cyclomoteur. Elle souffre d’une fracture du crâne.

L’arrestation de ces adolescents intervient au moment où le Premier ministre, Yukio Hatoyama, envisage de déplacer une base américaine d’hélicoptères hors d'Okinawa. Actuellement, cette île concentre les trois-quarts des 50 000 soldats américains stationnés au Japon.

Les Etats-Unis s’opposent au déplacement de cette base en dehors d’Okinawa, voire en dehors du Japon.

Ce samedi, le ministre japonais des Affaires étrangères, Katsuya Okada, a déclaré aux habitants d’Okinawa « qu’un transfert de la base en dehors de l’île apparaît très difficile ». Au terme d’un accord conclu en 2006, la base doit être déplacée au nord d’Okinawa dans une baie protégée.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.