Accéder au contenu principal
Guinée

La junte suspend les négociations sur la crise à Ouagadougou

Le colonel Moussa Keïta, chef de la délégation de la junte et ministre-secrétaire permanent du CNDD.
Le colonel Moussa Keïta, chef de la délégation de la junte et ministre-secrétaire permanent du CNDD. AFP/Ahmed Ouoba
Texte par : RFI Suivre
1 min

Les militaires au pouvoir ont décidé de suspendre leur participation aux négociations sur la crise à Ouagadougou, et ce jusqu'au « retour » dans ses fonctions de leur chef, Moussa Dadis Camara. C’est Moussa Keïta, ministre secrétaire permanent du CNDD (Conseil National pour la Démocratie et le Développement ) qui l’a annoncé lors d’une déclaration à la télévision nationale.

Publicité

« Nous savons que c’est dans la négociation, que le peuple ou la Nation aura son salut » déclare d’entrée de jeu le colonel Moussa Keita dans cette interview accordée à la RTG, la radio télévision guinéenne, mais pour le moment, ajoute-t-il, ce qui préoccupe le gouvernement c’est la santé du président, c’est la quiétude interne. » Et il annonce : « pour le moment notre participation aux négociations n’est pas bannie mais elle est suspendue jusqu’au retour du président. »

Joint par RFI, le colonel Moussa Keïta confirme : « La participation du CNDD aux négociations de Ouagadougou reprendra avec le retour du président Moussa Dadis Camara dans ses fonctions. On ne peut pas aller dans une négociation sans l’aval du Premier magistrat du pays » explique- t-il.
Il ajoute «si le groupe de contact souhaitait nous inviter à la réunion prévue dimanche prochain nous demanderons un report de cette réunion. »

« La junte, dit le colonel Moussa Keïta en substance, attendra le temps nécessaire au retour de Moussa Dadis Camara avant de revenir dans le processus même si le retour aux affaires doit prendre un certain temps. »

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.