Accéder au contenu principal
Etats-Unis / Pakistan

Cinq « apprentis terroristes » arrêtés au Pakistan

Texte par : RFI Suivre
2 min

Cinq étrangers soupçonnés de préparer des actes terroristes ont été arrêtés au Pakistan, a annoncé la police, mercredi 9 décembre 2009.Au même moment aux Etats-Unis, une association musulmane a précisé que les suspects étaient des étudiants vivant dans la banlieue de Washington.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Donaig Le Du

Ce sont les familles qui ont donné l’alerte. Il y a quelques jours, elles ont constaté la disparition mystérieuse de cinq jeunes musulmans, qui habitaient dans la banlieue de Washington. Plus préoccupant, l’un d’entre eux avait laissé un enregistrement vidéo, en forme d’adieux, expliquant que les jeunes musulmans de par le monde se devaient d’aller rejoindre les rangs du Djihad, la guerre sainte.

Les responsables religieux alertés par les familles ont donc averti les autorités; les jeunes gens ont donc été arrêtés dans la ville de Sargodha dans la province pakistanaise du Pendjab à 200 km de la capitale Islamabad. Ils habitaient, depuis leur arrivée le 30 novembre en provenance des Etats-Unis, la maison d’un militant du groupe Jaish-e-Mohammad, considéré comme une organisation terroriste par Washington. De son côté, la police pakistanaise a indiqué qu'elle disposait d'informations suggérant que les cinq suspects «pouvaient préparer un attentat».

On ignore pour le moment si les cinq étudiants sont tous de citoyenneté américaine, mais l'on sait qu’ils ont grandi aux Etats-Unis. C’est à peu près le même scénario que celui de Minneapolis, où une vingtaine de jeunes gens issus de la communauté somalienne ont disparu de la même façon ces deux dernières années, en direction de la Somalie où plusieurs sont morts en combattant dans les rangs des shebabs.

Et c’est le scénario qui inquiète les services de sécurité à Washington. Celui de l’émergence de réseaux de terrorisme intérieur, les ressortissants américains attirant moins l’attention, par définition, lorsqu’ils rentrent aux Etats-Unis après avoir voyagé à l’étranger.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.