Accéder au contenu principal
Carnet de route égyptien

Jour 2: jour de fête à la cathédrale All Saints

Sur le parvis de la cathédrale, une stèle gravée d’un passage de la Bible « Hors d’Egypte j’ai appelé mon fils »
Sur le parvis de la cathédrale, une stèle gravée d’un passage de la Bible « Hors d’Egypte j’ai appelé mon fils » RFI / Nicolas Falez
1 min

Une semaine de reportage en Egypte avec RFI. Sur la trace des migrants africains qui tentent de franchir illégalement la frontière avec Israël et à la recherche des tunnels de contrebande entre l’Egypte et la bande de Gaza.

Publicité

Mariage à la cathédrale All Saints de Zamalek, au Caire
Mariage à la cathédrale All Saints de Zamalek, au Caire RFI / Nicolas Falez

Nous sommes à Zamalek, un quartier du centre du Caire. La silhouette moderne de la cathédrale protestante All Saints se dresse non loin des bords du Nil.

Femmes en habits traditionnels africains, hommes en costumes, chants dans la nef de l’édifice : une cérémonie de mariage se prépare.

« Soyez le bienvenu, que Dieu vous bénisse », lance le gardien des lieux. « Nous avons fui la guerre », raconte ce Soudanais pour expliquer la présence de nombreux ressortissants de son pays, ici en Egypte.

Chant de mariage dans la cathédrale All Saints

A-t-il entendu parler des migrants africains qui tentent de passer en Israël ? « Mon cousin est là-bas, répond-t-il, mais beaucoup d’autres se font tirer dessus ou sont en prison ».

 

A suivre : les frontières secrètes du Sinaï

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.