Accéder au contenu principal
Russie / Vietnam

Vers un rapprochement entre Moscou et Hanoi

Le Premier ministre vietnamien, Nguyen Tan Dung (G) invité à Moscou par son homologue russe, Vladimir Poutine, le 15 décembre 2009.
Le Premier ministre vietnamien, Nguyen Tan Dung (G) invité à Moscou par son homologue russe, Vladimir Poutine, le 15 décembre 2009. Reuters/Ria Novosti/Alexei Druzhinin
Texte par : RFI Suivre
1 min

A l’invitation de son homologue Vladimir Poutine, le Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung effectue depuis le 14 et jusqu’au 16 décembre 2009, une visite officielle en Russie. A la clef de cette visite : la signature de nombreux contrats, dont l’achat de sous-marins russes. Le Vietnam tente de se rapprocher de la Russie, au moment où des tensions s’accentuent avec son voisin : la Chine.

Publicité

Avec notre correspondante à Hanoi, Lucie Moulin

Se rapprocher des Russes pour tenir les Chinois à distance, la démarche est presque un réflexe pour Hanoi et hier mardi, le Premier ministre vietnamien en a donné une nouvelle preuve. A Moscou, Nguyen Tan Dung a confirmé l’achat de plusieurs sous-marins russes et cela, au moment même où les différends frontaliers entre Chine et Vietnam s’intensifient en mer de Chine.

Les deux pays se disputent la souveraineté de deux archipels, les îles Paracels et Spratleys, et ces derniers mois, les choses se sont envenimées avec plusieurs accrochages entre patrouilleurs chinois et pêcheurs vietnamiens.

Officiellement, un accord a été signé il y a un mois entre Pékin et Hanoi, mais les signes de tension ne diminuent pas. Le Vietnam choisit donc de prendre ses précautions et de se tourner vers la Russie, son ex-grand frère communiste devenu principal allié politique.

Au passage, Moscou se voit invitée à participer à la construction de la première centrale nucléaire vietnamienne. Décidemment, la vieille amitié a toutes les raisons d’être remise au goût du jour.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.