Accéder au contenu principal
Territoires palestiniens

Abbas restera président jusqu’aux prochaines élections

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.
Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas. Reuters/Tarek Mostafa
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L’Organisation de libération de la Palestine, a prolongé le mandat de Mahmoud Abbas à la tête de l'Autorité palestinienne, jusqu'à la tenue de nouvelles élections. Cette décision du Conseil central de l'OLP, prise pour éviter une crise politique, a été acceptée par Mahmoud Abbas mais dénoncée par le mouvement islamiste Hamas.

Publicité

Avec notre correspondant à Ramallah, Karim Lebhour

A peine annoncée, la décision de prolonger le mandat du président Abbas et du Parlement palestinien a été rejeté avec force par le Hamas. Le mouvement islamiste juge contraire à la Constitution la décision de l’OLP que défend Saleh Rafat, membre du Conseil central. « Le Hamas devrait être le dernier à parler de légitimité après le putsch qu’ils ont fait à Gaza. C’est une décision politique qu’à prise l’OLP et une décision tout à fait légale »  , a déclaré Saleh Rafat.

Mais le procédé soulève des interrogations au-delà des rangs islamistes. L’analyste politique Omar Barghouti y voit le signe du déficit démocratique du pouvoir palestinien. « Cette décision ne fait que renforcer le fait que Mahmoud Abbas n’a pas de mandat pour diriger les Palestiniens »  , constate Omar Barghouti. Et l'analyste d'ajouter : « Cette prolongation lui permet d’assurer sa survie et de tenter de sortir de la crise, mais c’est une décision illégitime. Le conseil de l’OLP n’est pas une institution démocratique. Personne ne les a élus. C’est une simple chambre d’enregistrement qui prend une décision pour laquelle elle n’a pas de mandat ».

Mahmoud Abbas reste donc président jusqu’à la tenue d’élections dont plus personne ne se risque à pronostiquer la date.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.