Accéder au contenu principal
Liban

Des dizaines de disparus après un naufrage au large du Liban

Les naufragés du Danny Two, au nombre de 83, seraient principalement des Philippins et des Pakistanais.
Les naufragés du Danny Two, au nombre de 83, seraient principalement des Philippins et des Pakistanais. AFP /
Texte par : RFI Suivre
1 mn

Un navire battant pavillon panaméen, le Danny II, a chaviré jeudi 17 décembre vers 17H30 Temps universel (19h30 heure locale) au large de la côte nord du Liban. Les services de secours libanais et des casques bleus de la Finul tentent toujours de retrouver des rescapés. Le capitaine britannique du navire est décédé dans le naufrage, selon le témoignage d'un membre d'équipage rescapé recueilli par les sauveteurs.

Publicité

Avec notre correspondante à Beyrouth, Diane Galliot

Ce cargo uruguayen , le Danny II , battant pavillon panaméen a fait naufrage jeudi soir dans une violente tempête au large du port de Tripoli, au nord du Liban à environ 11 milles nautiques des cotes. Le bâtiment se serait renversé dans les vagues.

Il se dirigeait vers Tartous en Syrie et transportait du bétail. Apparemment il y avait entre 70 et 80 marins à son bord, selon les sources. Ce qui est un équipage particulièrement important pour un cargo.

Des bâtiments de la Finul maritime, les Forces de maintien de la paix de l’ONU, et ceux de la marine libanaise se sont aussitôt rendus sur place pour tenter de secourir les naufragés, mais les conditions météos étaient extrêmement difficiles.

Les dépressions se succèdent sur la région depuis déjà plusieurs jours. Il y a tout juste une semaine, plus au sud, un cargo togolais avait fait naufrage au large de Naqoura, près de la frontière israélienne. Sur 12 marins, 6 seulement avaient pu être sauvés.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.