Accéder au contenu principal
Carnet de route égyptien

Jour 6 : Des travaux qui inquiètent

Engins de chantiers à la frontière Egypte-Bande de Gaza. La création d’un mur souterrain menacerait la contrebande via les tunnels.
Engins de chantiers à la frontière Egypte-Bande de Gaza. La création d’un mur souterrain menacerait la contrebande via les tunnels. RFI / Nicolas Falez
1 min

Une semaine de reportage en Egypte avec RFI. Sur la trace des migrants africains qui tentent de franchir illégalement la frontière avec Israël et à la recherche des tunnels de contrebande entre l’Egypte et la bande de Gaza.

Publicité

Nous les découvrons au détour d’un chemin : deux foreuses, deux grues et au moins un bulldozer. Nous sommes à quelques dizaines de mètres de la bande de Gaza et les hautes silhouettes de ces engins de chantier confirment que des travaux sont en cours. S’agit-il de créer un mur souterrain pour empêcher ou freiner la contrebande ? L’Egypte reste muette sur ses intentions.

Une barrière enfoncée à plus de 15 mètres dans le sol bloquerait la contrebande d’armes à destination du Hamas palestinien qui contrôle la bande de Gaza, mais la clôture menacerait aussi le flux de biens de première nécessité qui permet aux habitants du territoire de contourner le blocus israélien. Casse-tête pour l’Egypte et vive inquiétude pour les habitants du Nord-Snaï impliqués dans les trafics : « s’ils construisent cette barrière, nous dit Abou Alaa, gérant d’un de ces souterrains, ce sera la fin des tunnels ».

A écouter aussi :

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.