Accéder au contenu principal
Israël

Révélations sur un plan secret anti-colonies de l'armée

Bâtiments en construction dans les colonies en Cisjordanie.
Bâtiments en construction dans les colonies en Cisjordanie. AFP/Menahem Kahana
Texte par : RFI Suivre
2 min

L'armée israélienne a élaboré un vaste plan d'action prévoyant le recours à des milliers d'hommes pour détruire des bâtiments construits illégalement dans les colonies de Cisjordanie, ont affirmé les médias israéliens. Ce plan vise les bâtiments dont la mise en chantier a débuté en dépit d'un moratoire de dix mois sur la construction de nouveaux logements dans les colonies de Cisjordanie occupée.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

Il devait demeurer secret, mais le plan d’action de l’armée israélienne, pour détruire les constructions illégales dans les colonies de peuplement, pendant la période de gel, a filtré et les organisations de colons se sont empressées de le publier.

Selon le document, Tsahal va utiliser des moyens importants pour arriver à ses fins : des hélicoptères, des drones, des forces spéciales et même la police montée. L’armée, le moment venu, mettra en place un brouillage électronique des téléphones mobiles pour empêcher les colons de résister de manière organisée à l’offensive militaire. Les journalistes, également, seront retenus en dehors du théâtre des opérations. Les services de renseignements, tel le Shin Bet, (la sécurité intérieure) seront aussi de la partie. En quelques mots, il s’agit de loin, de l’opération de ce genre la plus importante de l’armée israélienne, et cela provoque la colère des colons et de la droite israélienne.

Le député de l’Union nationale, Arié Eldad estime qu’« Ehud Barak, le ministre de la Défense, a tout simplement perdu la raison ». « Il s’agit de crimes de guerre, prévient-il, les colons feront de la résistance ». D’autres dirigeants d’implantations exigent la mise sur pied d’une commission d’enquête et ils affirment que le plan de l’armée aurait été parfait, s’il avait été dirigé contre de véritables ennemis : le Hamas ou le Hezbollah et non pas contre des ressortissants israéliens.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.