Accéder au contenu principal
Mexique

Mexico : avant-garde de l'Amérique latine pour le mariage gay

Les activistes des droits homosexuels applaudissent à la décision de l’Assemblée de légaliser le mariage homosexuel, à Mexico, le 21 décembre 2009.
Les activistes des droits homosexuels applaudissent à la décision de l’Assemblée de légaliser le mariage homosexuel, à Mexico, le 21 décembre 2009. Reuters / Daniel Aguilar
Texte par : RFI Suivre
2 min

La capitale mexicaine gouvernée par le centre gauche, se démarque du reste du pays en faisant voter par son parlement local une modification de la loi pour permettre le mariage homosexuel.

Publicité

Avec notre correspondant à Mexico, Patrice Gouy 

Par 39 voix pour 20 contre et 5 abstentions, les députés de l’Assemblée législative du District Federal de Mexico ont réformé le code civil, mettant la capitale mexicaine à l’avant-garde de l’Amérique latine en matière de mariage homosexuel. Cette décision a provoqué une véritable liesse dans les milieux gay dans l'enceinte du Parlement puis dans les rues de la ville.

La réforme devrait permettre l’adoption d’enfant par les couples homosexuels. Une mesure validée inextremis par les élus de la majorité de gauche de mexico.

 « Nous mettons fin à la ségrégation et à la stigmatisation d'un pan de la société en accordant la totalité des droits liés au mariage», s'est félicité David Razu, élu du Parti social démocrate à l'origine de la proposition de loi. En effet la modification légale du code civil transforme uniquement la définition du mariage qui devient une union librement consentie entre deux personnes sans préciser le sexe.

Le PACS homosexuel existait depuis 2007 mais cette nouvelle réforme à valeur de symbole dans un pays où la discrimination est très forte. Les mouvements conservateurs et la hiérarchie catholique considèrent encore souvent l’homosexualité comme une maladie honteuse.

« Reconnaître les unions civiles homosexuelles comme des mariages va à l'encontre du bien public et du développement émotionnel de nos enfants », a déclaré Giovanni Gutierrez, élu du parti du président mexicain Felipe Calderon.

L'Argentine a été le premier pays de la région à autoriser l'union civile des couples de même sexe, dès 2002, mais la justice bloque pour l'heure la possibilité d'un mariage de plein droit. Les unions homosexuelles sont également possibles en Uruguay, qui est devenu en septembre2009 le premier pays d'Amérique latine à autoriser l'adoption pour les couples de même sexe.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.