1939/1944 : La guerre des ondes

Septembre 1939. Après l’invasion de la Pologne par l’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne ont déclaré la guerre au chancelier Hitler. Mais après une courte bataille, la Wehrmacht occupe Paris le 14 juin 1940.

Publicité

Sur les ondes de la radio française le maréchal Pétain appelle le 17 juin à cesser le combat. Le lendemain le général de Gaulle utilise lui aussi la radio mais de Londres pour refuser la capitulation.
Dès lors pendant 4 ans la radio sera un instrument de résistance pour ceux de la France Libre qui utiliseront la BBC et Radio Brazzaville tandis qu’à Vichy, le gouvernement pétainiste cherchera à renouer les liens avec l’empire en lançant «la Voix de la France» puis «la France fidèle» et enfin «la France musulmane».
Cette guerre des ondes s’achèvera avec la victoire des forces alliées.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail