Accéder au contenu principal
Tremblement de terre en Haïti

L’armée américaine reprend ses vols d’évacuations sanitaires

Une femme grièvement blessée attend des soins à l’hôpital Bernard Mueze, à Port-au-Prince, le 30 janvier 2010.
Une femme grièvement blessée attend des soins à l’hôpital Bernard Mueze, à Port-au-Prince, le 30 janvier 2010. Reuters / St-Felix Evens
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les vols sanitaires d'Haïtiens grièvement blessés vers les Etats-Unis ont repris dans la nuit du lundi 1er février. Ces liaisons étaient suspendues en raison d'un différend entre Washington et l'Etat de Floride sur la prise en charge des soins et les lieux d'accueil des patients.

Publicité

L’armée américaine reprend ses d’évacuations d’Haïtiens grièvement blessés lors du tremblement de terre, a annoncé dimanche la Maison Blanche. L’armée avait confirmé, samedi 30 janvier, la suspension de ses vols sanitaires dans l’attente d’une décision sur la prise en charge financière de leurs soins.

Certains Etats, comme la Floride (sud-est), refusent de prendre en charge les coûts engendrés par les soins offerts aux Haïtiens. Dans une lettre envoyée à la ministre de la Santé du gouvernement fédéral, le gouverneur de Floride faisait part de ses inquiétudes sur la prise en charge des coûts de ces soins et le manque de place dans les hôpitaux de son Etat.

« Nous avons déterminé que nous pouvions reprendre ces vols indispensables, une fois confirmé qu'il y avait des centres médicaux supplémentaires disponibles à la fois aux Etats-Unis et à l'étranger», a expliqué le porte-parole de la Maison Blanche Tommy Vietor.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.