Accéder au contenu principal
Tremblement de terre en Haïti

Le gouvernement haïtien s'inquiète des effets de l'aide alimentaire sur la production locale

Des sacs de riz en provenance de Thaïlande vont être acheminés vers Haïti, le 1er février 2010.
Des sacs de riz en provenance de Thaïlande vont être acheminés vers Haïti, le 1er février 2010. Reuters/Sukree Sukplang
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Avec la distribution de l'aide alimentaire internationale, les autorités haïtiennes tiennent à prendre leurs précautions  pour éviter un déséquilibre, à terme, de la production locale de produits vivriers et de l’agriculture en général en Haïti. Michel Chancy, le secrétaire d'Etat à l'alimentation, a pris la tête du comité chargé de coordonner la distribution de l'eau et de la nourriture avec les organisations humanitaires.

Publicité

Avec notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Baron

Les organisations internationales ont acheminé de l'aide humanitaire et, après quelques jours d'organisation, le Programme alimentaire mondial (PAM) vient de débuter des distributions massives de riz. L’opération a été longuement réfléchie. Après la catastrophe, les agents du PAM, déjà présents en nombre dans le pays, ont parcouru Port-au-Prince pour évaluer les besoins des sinistrés regroupés dans des camps. Cela leur a permis de définir seize lieux stratégiques pour la distribution de nourriture.

Pierre Fedrique, porte-parole du PAM, tient à assurer qu'il y aura suffisamment de vivre pour tout le monde : « Les personnes reçoivent les cartes à leur domicile et aussi nous avons des agents de terrain qui se rendent dans les centres d'hébergements, dans les foyers. Nous donnerons à chaque femme, qui se présentera avec son coupon, un sac de riz de 25 kilos. »   D’après Pierre Fedrique, cela suffit, en principe, à nourrir une famille de 5 personnes pendant deux semaines. « Les personnes, qui n'ont pas reçu leur coupon le premier jour, auront la possibilité de prendre part à la distribution le deuxième ou le troisième jour, et ainsi de suite, précise-t-il. Nous avons suffisamment de réserves pour fournir chaque jour, dans chacun des points de distribution, des aliments à 9 000 personnes. » Selon le porte-parole du Programme alimentaire mondial, « cette action, qui va durer deux semaines, peut toucher plus d'un million d'individus vivant en famille ».

Par mesure de précaution et, car ce sont elles qui en Haïti gèrent l'alimentation de la famille, seules les femmes pourront accéder aux points de distribution. Pour cette opération d'envergure, le PAM veut avant tout éviter tout débordement.

Des risques pour la production locale

Cette initiative est accueillie avec une certaine méfiance du côté du gouvernement haïtien. « Nous sommes en train d’évaluer les besoins réels en aide alimentaire parce que, une menace qui nous guette, c’est une inondation du marché par des dons alimentaires qui empêchent la reprise de l’activité économique, que ce soit en production agricole, que ce soit en importation commerciale », explique Michel Chancy secrétaire d'Etat haïtien à l'Alimentation, à la tête du comité chargé de coordonner la distribution de l'eau et de la nourriture. « C’est pour ça aussi que, y compris avec le PAM, nous sommes en train d’établir des conditions pour utiliser le riz de la vallée de l'Artibonite dans la distribution de l’aide alimentaire. »

Michel Chancy s’inquiète, notamment, des effets d’une inondation du marché avec du riz importé. « Les autorités du PAM et d’autres partenaires sont très conscients de cette situation et sont prêts à nous appuyer dans ce sens, c’est-à-dire utiliser des intrants locaux qui vont permettre un appui à la production nationale et à l’activité de production et donc à l’économie, ajoute le secrétaire d’Etat à l’Alimentation. C’est une dynamique qui est très importante. Il faut faire de bons calculs pour que justement cette aide internationale ne vienne pas tuer les activités économiques ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.