Accéder au contenu principal
France

Identité nationale : un débat impopulaire

Le ministre Eric Besson, à l'origine du débat sur l'identité nationale.
Le ministre Eric Besson, à l'origine du débat sur l'identité nationale. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le débat sur l'identité nationale, lancé fin octobre par le gouvernement , n'est pas constructif, estiment 63% des Français tandis que 53% pensent qu'il s'agit d'une démarche électoraliste. Un revers pour Eric Besson, le ministre français de l'Immigration et de l'identité nationale, à l'origine de cette initiative controversée.

Publicité

Très critiqué et orchestré par le ministère de l'Immigration, ce débat a donné lieu à des dérapages à connotation raciste en direction notamment des immigrés lors des réunions publiques ou sur le site internet dédié à ce sujet.

« Pour vous qu'est-ce qu'être Français ? », telle est la question phare de ces échanges, mais pour 63% des personnes interrogées il n'a pas permis d'y répondre. D'autre part, 53% des sondés trouvent que ce débat est avant tout une démarche électoraliste visant à mobiliser les électeurs de droite en vue des prochaines élections régionales.

Interrogé à son tour, le ministre de l'Immigration, Eric Besson a reconnu pour la première fois des problèmes dans la conduite de ce débat, sans toutefois le remettre en cause puisqu'il s'est dit prêt à le refaire mais de manière différente.

Dans les prochaines semaines le chef de l'Etat devrait clore cette grande concertation en annonçant à l'issue d'un séminaire gouvernemental des orientations et des mesures.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.