Accéder au contenu principal
Mexique

A Ciudad Juarez, le gouvernement déclare la guerre aux gangs de la drogue

La police inspecte toutes les voitures aux allures suspectes, aux vitres teintées, aux pneus trop larges dans les rues de Ciudad Juarez au Mexique.
La police inspecte toutes les voitures aux allures suspectes, aux vitres teintées, aux pneus trop larges dans les rues de Ciudad Juarez au Mexique. Reuters/Alejandro Bringas
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Au Mexique, le président Felipe Calderón prend de nouvelles mesures afin de stopper la violence devenue endémique et de raccommoder le tissu social de cette ville considérée comme la plus violente du monde. En janvier l'assassinat de 15 personnes dont 13 enfants lors d'une fête d'anniversaire a choqué une population déjà très éprouvée par la violence. Une «marche de la colère» a rassemblé des centaines de personnes à Ciudad Juarez dimanche 14 février 2010.

Publicité

Avec notre correspondant à Mexico,Patrice Gouy

500 millions de pesos, environ 20 millions d’euros, ont été débloqués en urgence pour financer la construction de trois lycées et le nettoyage de tous les espaces publics de Ciudad Juarez, ville de 1,3 million d'habitants. Plusieurs centres de santé et des cliniques de désintoxication seront construits dans les quartiers populaires. La sécurité sociale sera accordée à 36 000 laissés pour compte pour la plupart des veuves et des orphelins, dont les proches ont été assassinés.

En savoir plus

Depuis lundi 15 février 2010 au matin, 2000 policiers supplémentaires encerclent la ville pour fermer l’accès aux individus armés. Toutes les voitures aux allures suspectes, aux vitres teintées, aux pneus trop larges, sont systématiquement inspectées. Des agents spéciaux, par groupes de cinq, patrouillent les zones commerciales pour éviter extorsions, vols et enlèvements. Des brigades financières et les services secrets travaillent au démantèlement des structures financières des cartels de la drogue.

Le gouvernement espère des résultats immédiats dans cette ville où 2000 personnes ont été exécutées l’an dernier. Deux grands cartels de la drogue s'y livrent une guerre sans merci en raison de sa proximité avec la frontière nord-américaine. Ciudad Juarez est en face de la ville texane d'El Paso et les Etats-Unis sont les premiers clients de cocaïne latino-américaine.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.