Accéder au contenu principal
France

Nicolas Sarkozy en Martinique, puis en Guyane

Arrivée de Nicolas Sarkozy à  l'aéroport de Fort-de-France en Martinique, le 17 février 2010.
Arrivée de Nicolas Sarkozy à l'aéroport de Fort-de-France en Martinique, le 17 février 2010. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Après Haïti, le président français Nicolas Sarkozy entame ce jeudi 18 février une mini-tournée en Martinique et en Guyane pour définir avec les élus la mise en place de la collectivité unique décidée par référendum en janvier dernier. Une évolution institutionnelle qui réjouit le président.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Fort-de-France, Véronique Rigolet  

De la Martinique à la Guyane, c’est un double déplacement et une double satisfaction pour le président Sarkozy qui, depuis le référendum de janvier, n’a eu de cesse de se réjouir du rejet d’une plus grande autonomie par les Guyanais et les Martiniquais, et également de leur choix très clair de regrouper départements et régions pour mettre en œuvre une collectivité unique.

Une évolution institutionnelle qui conforte le président dans son grand projet, lancé l’hiver dernier, d’une vaste réforme territoriale. Le président rencontrera les élus de tous bords à Fort-de-France puis à Cayenne, pour lancer la feuille de route de la mise en place de cette collectivité unique qui, a priori, devrait voir le jour dans deux ans, en 2012.

Comme à son habitude, et à moins d’un mois des élections régionales, le chef de l’Etat profitera également de ce voyage pour donner un coup de pouce aux têtes de listes régionales de l’UMP.

Si à la Martinique le droite n’a guère de chance de l’emporter, en Guyane en revanche, le maître de Cayenne, Rodolphe Alexandre, est donné favori. Cet élu divers gauche conduira la bataille pour l’UMP, et il pourrait ravir la région à la gauche. Bref, un candidat d’ouverture comme les aime le président qui entamera d’ailleurs sa visite à Cayenne à ses côtés.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.