Accéder au contenu principal
France

Elections régionales : dernier test avant la présidentielle

Le Premier ministre François Fillon, écoute les intervenants lors d'un meeting le 12 mars 2010 à Beauvais.
Le Premier ministre François Fillon, écoute les intervenants lors d'un meeting le 12 mars 2010 à Beauvais. AFP /François Nascimbeni
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les élections régionales des 14 et 21 mars, constitueront le dernier test national avant la présidentielle de 2012. Une occasion de mesurer l'état des forces politiques et de prendre le pouls d'un électorat gagné par le désenchantement et accaparé par la crise. Pour ce scrutin de mi-mandat, l'opposition de gauche semble ainsi avoir pris une nette avance sur la droite.

Publicité

Après la grande  « vague rose » de 2004 qui lui avait déjà confié la gestion de vingt des vingt-deux régions métropolitaines, la gauche rêve aujourd'hui de « grand chelem » , de faire basculer l'Alsace et la Corse, les deux seules régions encore à droite. Une conquête qui n'est pas assurée mais qui semble à portée de main, alors que la majorité, elle, appréhende un véritable « vote sanction ».

Ces élections de mi-mandat sont toujours défavorables au pouvoir en place. Mais elles s'annoncent d'autant plus difficiles pour la majorité dans un contexte de crise profonde en France avec un fort mécontentement et un taux de chômage qui flirte avec les 10%.

Limiter les dégâts

Pour la droite, il s'agit donc avant tout de limiter l'ampleur de la défaite annoncée. Cela s'est traduit cette semaine par une mobilisation générale des troupes. Avec le Premier ministre François Fillon toujours en chef de campagne, et pas moins de vingt ministres et secrétaires d'Etat engagés dans la bataille.

Voila qui témoigne de l'engagement personnel du président Sarkozy qui promet au lendemain du second tour, de tirer toutes les leçons du scrutin, en excluant un vaste remaniement mais sans écarter la possibilité d'un ajustement ministériel.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.