Mondial-2010: les six Bleus évoluant en Espagne sont tous dans une mauvaise passe

3 mn
Publicité

A un peu plus de deux mois du Mondial, les six Bleus d'Espagne susceptibles d'entrer dans la liste définitive de Raymond Domenech sont tous dans une mauvaise passe, jouant très peu ou pas du tout.

Thierry Henry (FC Barcelone/attaquant)

Il n'est plus indiscutable cette saison et n'a marqué que trois buts toutes compétitions confondues. Son dernier match titulaire en Liga, contre Osasuna le 24 mars, n'a pas été une réussite: une première période des plus discrètes et un remplacement à la pause par Pedro (victoire 2-0).

Eric Abidal (FC Barcelone/défenseur)

Blessé à un adducteur depuis le 9 février, il a joué son dernier match le 6 février contre Getafe (victoire 2-1). Abidal, blessé à la cuisse gauche puis victime de la grippe (H1N1) en novembre, n'a disputé que 14 matches de Championnat cette saison. Il faisait toutefois partie du groupe pour le match de Ligue des champions contre Arsenal mercredi (2-2) et devrait prochainement retrouver un terrain en compétition.

Karim Benzema (Real Madrid/attaquant)

Des blessures à répétition et des doutes. Victime d'une rechute aux adducteurs contre Lyon en 8e de finale aller de la Ligue des champions (son dernier match, le 16 février) puis d'une pubalgie, selon le club, l'attaquant pourrait rejouer ce week-end. Mais sans doute n'est-il pas pressé de revenir s'asseoir sur le banc pour assister au festival offensif du duo Ronaldo/Higuain qui lui barre la route de l'équipe titulaire.

Lassana Diarra (Real Madrid/milieu)

Il est passé du statut de titulaire indiscutable à celui de "bouche-trou". Clairement lésé depuis l'arrivée de l'international espagnol Xabi Alonso, choix du président Florentino Perez, "Lass", indiscutable en 2009 au poste de récupérateur N.1, a perdu de sa superbe en étant déplacé à droite puis a carrément perdu pied en devant dépanner à gauche (45 minutes très difficiles le 20 mars contre Gijon). Une blessure à la cheville gauche l'a privé des deux derniers matches de Liga. Il pourrait revenir dimanche à Santander. Mais à quel poste ?

Julien Escudé (FC Séville/défenseur)

Le seul Bleu à la fois opérationnel et régulièrement titulaire ces dernières semaines. Mais Séville enchaîne les mauvaises performances et Escudé, tout comme ses partenaires de la défense, n'est pas au niveau. L'équipe, qui a changé d'entraîneur il y a une semaine, n'a pris que deux points mais encaissé 10 buts lors des cinq derniers matches de Liga.

Sébastien Squillaci (FC Séville/défenseur)

Comme pour Benzema, une blessure peut en cacher une autre. Remis d'une blessure à la cheville gauche, qui l'a tenu à l'écart des terrains de début janvier à début mars, il a rejoué le 20 mars à Barcelone contre l'Espanyol (défaite 2-0) avant de se blesser à nouveau, au genou gauche.