Rugby: Toulon peut valider, le Stade Français espérer

4 mn
Publicité

Toulon, invaincu à domicile cette saison, peut valider s'il ne perd pas contre Bayonne son billet pour la phase finale du Top 14, dont rêve le Stade Français avant d'accueillir au Stade de France une ambitieuse équipe de Clermont, samedi lors de la 24e journée.

L'affiche de la journée oppose les deux coleaders, Perpignan et Castres, dans le Tarn.

Montpellier (13e) - Albi (14e): Montpellier, premier relégable, entame une série de trois matches décisifs pour le maintien. Avant de se rendre à Montauban puis de recevoir Bourgoin, deux concurrents directs en bas de tableau, le MHRC n'a d'autre choix que de faire le plein de points face à Albi, déjà condamné à la relégation. Les Héraultais enregistrent pour l'occasion le retour de leur ouvreur international François Trinh-Duc.

Toulon (4e) - Bayonne (12e). L'objectif est simple pour les Toulonnais: une septième victoire d'affilée ou un match nul et ils seraient assurés de leur place en phase finale. Dans un stade Mayol, où les joueurs de Philippe Saint-André n'ont encore jamais perdu cette saison, les Bayonnais tenteront avant tout de ramener au moins un point qui pourrait s'avérer précieux pour le maintien en fin d'exercice.

Brive (8e) - Bourgoin (10e). Brive n'a désormais que peu de chances d'atteindre les barrages mais une bonne fin de saison pourrait le mener au minimum à une place européenne. Gare toutefois à Bourgoin qui, en quête de points pour s'éloigner de la zone de relégation, pourrait troubler les festivités du centenaire du club corrézien. Bien que privé de nombreux joueurs blessés (frères Forest, Wihongi, Nicolas, VuliVuli) mais avec son capitaine Julien Frier, le CSBJ est toujours capable de coups d'éclat dos au mur.

Biarritz (7e) - Montauban (11e). Le succès contre Toulouse a relancé les Biarrots dans la course à la phase finale. Après les retours déterminants de Yachvili et Traille, le pilier international Fabien Barcella fera son retour comme titulaire et les Basques sont plus ambitieux que jamais. Ils pourraient même réaliser une bonne opération en cas de victoire combinée à un revers du Racing-Métro, leur adversaire dans deux semaines, à Toulouse. Mais Montauban arrivera gonflé d'orgueil pour démontrer sur le terrain qu'il ne mérite pas la relégation pour raisons financières prononcée contre le club jeudi.

Stade Français (9e) - Clermont (3e): bien que mathématiquement toujours en lice pour la 6e place, les Parisiens en paraissent bien loin après trois sévères défaites (contre Toulouse, à Brive et Perpignan). Ils auront fort à faire au Stade de France face à une équipe de Clermont qui aura récupéré tous ses internationaux et doit prendre un maximum de points pour accrocher la deuxième place. Les Parisiens, qui ont décrété le huis clos cette semaine, enregistrent les retours de Marconnet et Burban qui devraient apporter un surplus de combativité, secteur déficient ces dernières semaines. Les deux équipes prépareront aussi leurs quarts de finale de Coupe d'Europe la semaine prochaine.

Castres (2e) - Perpignan (1er). Le choc des coleaders, l'équipe surprise face au champion en titre. Les deux clubs sont déjà assurés de leur qualification pour la phase finale mais cette rencontre pourrait être lourde de conséquence en fin de saison. En cas de succès, Perpignan peut faire la différence sur un concurrent pour les deux premières places. Pour Castres, ce match lance une série de trois rencontres délicates, dont les entraîneurs ont fait une "préparation" à la phase finale, avec des déplacements à venir à Clermont et Toulouse. Les Castrais sont invaincus cette saison dans leur stade Pierre-Antoine. Le match aller avait été très disputé avant de se conclure par une courte victoire catalane (17-15).

Programme de la 24e journée:

Vendredi:

(20h45) Toulouse - Racing-Métro

Samedi:

(14h30) Montpellier - Albi (Canal + Sport)

Toulon - Bayonne

Brive - Bourgoin

Biarritz - Montauban

(16h25) Stade Français - Clermont au Stade de France (Canal +)

(20h45) Castres - Perpignan (Canal + Sport)