France / Immigration

Forte hausse des demandeurs d’asile en France

Un Somalien présente sa demande officielle d'asile.
Un Somalien présente sa demande officielle d'asile. AFP/Lionel Bonaventure
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les demandes d'asile en France ont explosé en 2009. Une augmentation de 20% par rapport à l'année précédente. C'est ce que révèle ce dimanche 4 avril 2010, Le Journal du Dimanche qui publie dans son édition dominicale le rapport de l'Ofpra, l'Office français de protection des réfugiés et apatrides.

Publicité

Quarante-sept mille demandeurs d'asile en 2009, 42 000 en 2008. Une augmentation très significative. La France devient le deuxième pays au monde le plus prisé par les réfugiés, juste derrière les Etats-Unis et devant le Canada.

En Europe, la France distance largement la Grande-Bretagne et l'Allemagne où moins de 30 000 dossiers ont été enregistrés en 2009. Les Kosovars sont les plus nombreux, 3 500 personnes ont sollicité la protection de Paris loin devant les Sri- Lankais, les Arméniens et les Congolais.

Les spécialistes expliquent cette forte progression par la reconstruction de filières d'immigration clandestine. Les migrants empruntent de nouveaux itinéraires. Le débarquement de plus de cent personnes sur les plages du sud de la Corse, en janvier dernier, est l’un des signes que de nouveaux chemins se dessinent.

Ces arrivées posent un réel problème en termes d'hébergement. Avec 21 000 places d’accueil de demandeurs d'asile, la France est loin de pouvoir loger tout le monde comme la loi l'y oblige. Enfin, les procédures d'instruction des dossiers dépassent les dix-huit mois en moyenne. Des délais qui figent le système d'hébergement avec des sorties au compte-gouttes aussi bien pour les déboutés que pour ceux qui obtiennent le statut de réfugiés. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail