Drogue

Miaou miaou ou «M-cat ? La méphédrone sévit sur le net

Une mort a été constatée en Angleterre suite à la consommation de produits dont la méphédrone.
Une mort a été constatée en Angleterre suite à la consommation de produits dont la méphédrone. Licence de documentation libre GNU

On l’appelle parfois « miaou miaou » ou « M-cat », c’est une nouvelle drogue de synthèse que l’on peut acheter sur internet, dont le nom est en réalité « méphédrone ». Cette drogue est déjà interdite dans plusieurs pays européens, et le parlement de Grande Bretagne vient de voter son interdiction qui prendra effet le 16 avril. En France, l’Observatoire des drogues et des toxicomanies lance une étude d’évaluation des risques.

Publicité

La méphédrone a fait son apparition, en France, dans les soirées électro en 2009. On la trouve facilement sur internet sous forme d’une poudre blanche, au prix d’une douzaine d’euros le gramme.

La méphédrone est un stimulant de synthèse de la famille des cathinones, qui ressemble donc au khat, dont les effets s’apparentent à ceux de l’ecstasy et des amphétamines.

Méphédrone : quels risques ?

La Grande Bretagne a décidé d’interdire cette nouvelle drogue à la suite de plusieurs décès suspects, mais cette décision suscite la controverse dans le milieu médical, car en réalité, un seul décès par overdose de méthédrone a été confirmé à ce jour, c’était une jeune suédoise en 2008, et d’autre part, aucune étude sur ses effets à long terme n’a encore été menée.

La méphédrone fait actuellement l’objet d’une évaluation des risques de la part de l’Office Européen des Toxicomanies et d’Europol, cette étude sera publiée courant avril 2010.

Mais quelque soient les résultats de ces évaluations, l’inventivité des chimistes est infinie, et si la méphédrone était un jour interdite dans toute l’Europe, elle serait probablement très rapidement remplacée par une nouvelle molécule de synthèse.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail