Revue de presse des Amériques

Le traité START, vu par la presse nord-américaine

3 mn

Publicité

Le Chicago Tribune salue ce réchauffement dans les relations américano-russes. Si les deux pays avaient déjà dépassé depuis longtemps l’attitude hostile de la Guerre froide, Moscou et Washington peinaient à coopérer sur des dossiers importants, écrit le quotidien de Chicago. Que les présidents Obama et Medvedev parviennent à s’entendre sur la réduction d’armes nucléaires est de bon augure pour aborder ensemble d’autres dossiers épineux comme l’Iran et la Corée du Nord.

Graham Allison, un des éditorialistes du Washington Post rappelle que les jeunes Américains considèrent que les armes nucléaires sont anachroniques. Pour eux, «c’est vraiment un truc de la guerre froide», écrit le journaliste. Et quelque part, il leur donne raison, car selon lui, le plus grand mérite du traité, c’est finalement de fermer la porte à toute tentative de retour en arrière, vers une époque où les deux pays se livraient à une course effrénée aux armements nucléaires

Drame aux Etats-Unis dans une mine de charbon : la presse critique le propriétaire

Lundi dernier, une explosion en Virginie occidentale a tué au moins 25 personnes. Quatre mineurs sont toujours portés disparus. Et les familles des victimes effondrées. Beaucoup de quotidiens publient des témoignages. Comme celui de cette épouse d’un mineur qui a pu être sauvé et qui confie à un reporter du Los Angeles Times : « On sait que le travail dans les mines de charbon est dangereux. Mais qu’est-ce que vous voulez, on ne sait rien faire d’autre… » Des propos poignants, d’autant que le New York Times révèle que les autorités locales avaient demandé, il y a deux ans, au patron de la mine de se conformer aux normes de sécurité. Un rappel à l’ordre que le propriétaire n’a pas respecté, selon les informations du New York Times.

Pluies à Rio de Janeiro : une municipalité épinglée pour une gestion catastrophique

Après le drame, les interrogations. Pourquoi 200 personnes ont-elles été ensevelies sous une avalanche de terre dans une favela près de Rio ? A qui la faute ? Qui sont les responsables ? Pour le grand quotidien de Sao Paulo, la Folha de Sao Paulo, c’est la mairie de Niteroi, là où se trouve la favela en question. La marie était au courant des risques. Selon la Folha, des avertissements lui ont été adressés dès 2004. Mais le PT, le parti du président Lula, qui gère cette ville, n’a rien fait pour prévenir les glissements de terrain en cas de fortes pluies.
Pire encore, la favela a été construite sur une ancienne décharge, qui non seulement contaminait le terrain mais le rendait aussi très instable comme l’écrit O Globo. Le quotidien de Rio de Janeiro critique sévèrement les autorités pour leur gestion. Car la mairie de Niteroi a délibérément poussé les habitants à s’installer sur les détritus. D’où ce gros et terrible titre du journal Extra: « Des vies jetées à la poubelle ».

Les « rumeurs » sur le couple Sarkozy : une farce à la française 

Dans le « Paris Journal », son carnet parisien, le New York Times analyse l’affaire des « rumeurs » d’infidélités supposées du couple Sarkozy. Le chroniqueur Steven Erlanger y voit un psychodrame présidentiel dont les français auraient le secret. Une sorte de « Tartuffe » à l’ère de Twitter. Le cafouillage dans la communication de l’Elysée tourne cette affaire à la farce. Pour le chroniqueur, reste une question : quand cette histoire finira-t-elle ?

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail