Royaume-Uni

Législatives: les libéraux-démocrates britaniques en position d'arbitre

Le leader des Libéraux-démocrates britanniques, Nick Clegg, présente le programme de son parti à Londres, le 14 avril 2010.
Le leader des Libéraux-démocrates britanniques, Nick Clegg, présente le programme de son parti à Londres, le 14 avril 2010. REUTERS/Luke MacGregor
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le chef du parti Libéral-démocrate Nick Clegg a dévoilé mercredi 14 avril 2010 son programme électoral pour les législatives du 6 mai. Il promet de faire du Royaume-Uni un pays « plus équitable ». Troisième formation du pays, le Lib-Dem compte bien arbitrer les débats dan sun pays habitué au bipartisme. 

Publicité

Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

Les libéraux-démocrates se présentent comme le parti de la différence et de l’honnêteté. En effet contrairement à leurs adversaires qui restent vagues sur les mesures qui s’imposent pour réduire le déficit public, les Lib-Dem n’hésitent pas à donner des chiffres : ils affirment avoir identifié près de 17 milliards d’euros d'économies possibles dans les dépenses annuelles du gouvernement, dont les deux tiers financeraient une réduction du déficit après la période 2011-2012.

Le parti n'entend pas augmenter la TVA mais prône des mesures d'économies comme la suppression des cartes d'identité, la réduction des crédits d'impôts et l’abandon du programme de défense nucléaire Trident.

Par ailleurs le programme électoral des libéraux-démocrates fixe comme priorités la réduction des impôts sur les populations à faible revenu, l'accroissement des investissements dans l'éducation et une moralisation des pratiques politiques après le scandale des notes de frais qui a ébranlé Wesminster.

Enfin, ils insistent aussi sur la création d'emplois dans une économie plus « verte » qui passe notamment par l’abandon du très controversé projet de 3e piste d’atterrissage à l’aéroport d’Heathrow. Un parti dont les idées séduisent beaucoup de Britanniques désabusés et qui profite de sa position d’arbitre dans une course électorale serrée.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail