Iran

Téhéran organise une conférence sur le désarmement nucléaire

Lors de la cérémonie du IVe anniversaire de la technologie nucléaire en Iran, le 9 avril 2010, le président Ahmadinejad présente la maquette d'une centifugeuse de 3e génération.
Lors de la cérémonie du IVe anniversaire de la technologie nucléaire en Iran, le 9 avril 2010, le président Ahmadinejad présente la maquette d'une centifugeuse de 3e génération. Reuters/ M. Nikoubazl
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La République islamique d’Iran organise les 17 et 18 avril une conférence sur le désarmement nucléaire avec la participation qu'une quinzaine de pays. Cette réunion se tient quelques jours seulement après le sommet sur la sécurité nucléaire qui a eu lieu à Washington en début de semaine.

Publicité

L'Iran n'était pas invité au sommet de Washington, organisé cette semaine par Barack Obama. Mais il en a été l'un des principaux sujets de discussion. Consacré à la menace terroriste nucléaire, la réunion internationale a, en effet, permis à la cinquantaine de pays présents de faire le point sur la crise iranienne.

Depuis quelques semaines, la pression internationale s'accentue autour de Téhéran. Le groupe des six pays en charge de ce dossier étudie une nouvelle série de sanctions et, même si la Chine est encore très réticente, Américains et Européens envisagent une résolution dans les prochaines semaines.

Dans ce contexte, Téhéran multiplie les annonces : ces derniers jours, l'Iran a présenté un nouveau modèle de centrifugeuse et il affirme avoir déjà produit 5 kilos d'uranium enrichi à 20%.

A l'occasion de sa propre réunion organisée en cette fin de semaine sur les questions nucléaires, la République islamique devrait répéter ses arguments. D'après Téhéran ce sont les arsenaux américains et israéliens qui menacent le monde aujourd'hui alors que le programme nucléaire iranien est de nature civile et pacifique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail