Le nuage de cendres paralyse le ciel

Les nuages de cendres au-dessus du glacier de Eyjafjallajokull, en Islande, le 14 avril 2010.
Modifié le : 10/05/2010 - 09:02

Un nuage de cendres émis mercredi 14 avril 2010 par le volcan situé sur le glacier Eyjafjallajokull, dans le sud de l’Islande, paralyse les transports aériens d'Europe. Petit à petit la plupart des aéroports européens ferment leur espace. La pagaille s’étend dans le ciel africain, américain et asiatique. La quasi-totalité des vols en partance ou à destination de l’Europe sont annulés. Des millions de passagers sont coincés, des marchandises bloquées… Cette paralysie coûte plus de 200 millions de dollars (147,3 millions d'euros) au secteur par jour, selon l'Association internationale du transport aérien (IATA).