Israël/Transports

Israël touché par la paralysie du ciel européen

Israël célébrait, ce lundi 19 avril, la Journée  du souvenir de ses morts «au service de la nation», à la veille des cérémonies du 62e anniversaire de la création de l'Etat hébreu.
Israël célébrait, ce lundi 19 avril, la Journée du souvenir de ses morts «au service de la nation», à la veille des cérémonies du 62e anniversaire de la création de l'Etat hébreu. رویترز
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Israël, certains vols ont pu reprendre lundi 19 avril vers le sud de l'Europe, les pays de la Méditerranée et le Moyen-Orient. Mais dans la région, le trafic aérien a toutefois été indirectement affecté par le nuage de cendres.

Publicité

Avec notre correspondante à Jérusalem, Catherine Monnet

Deux titres se disputent les Unes des journaux israéliens aujourd'hui 19 avril : la journée du souvenir célébrée juste avant le Jour de l'indépendance et le nuage de cendres qui empêche justement certaines délégations étrangères d'arriver en Israël pour les commémorations.

D'après les estimations, environ 20 000 israéliens sont actuellement bloqués dans les aéroports à l'étranger. La compagnie El Al et les autres compagnies aériennes israéliennes assurent qu'elles font tout leur possible pour organiser le retour des ressortissants israéliens pour le Jour de l'Indépendance, mais refusent de prendre en charge les frais liés aux retards.

Les compagnies ne peuvent être tenues responsables des « interventions divines », expliquent-elles. Plus de 10000 personnes sont aussi bloquées sur le sol israélien et ne peuvent rejoindre l'Europe. Parmi elles, l'ancien Premier ministre britannique Tony Blair. Le chef du Quartette au Proche-Orient devait rentrer à Londres ce week-end pour lancer la campagne des Travaillistes pour les élections générales.

A Londres, c'est un auteur arabe israélien qui ronge son frein. Ala Hlehel était remonté jusqu'à la Cour suprême israélienne pour obtenir l'autorisation de se rendre au Liban pour recevoir un prix littéraire. Il avait réussi à surmonter toute sorte de tracasseries administratives et a dû finalement renoncer à son voyage pour cause d'éruption volcanique.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail