Afrique / Etats-Unis

Ouverture du dialogue Afrique-USA à Washington

(Photo: Reuters)
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Washington a salué la contribution de l'Union africaine à la démocratie, au premier jour de la session du dialogue Afrique - USA organisé à l’initiative de l'administration Obama. Une délégation de l'Union africaine, emmenée par le président de la Commission de l'UA, le Gabonais Jean Ping, rencontre depuis le 21 avril et jusqu'à vendredi soir 23 avril de hauts responsables gouvernementaux américains. L'objectif des Américains est d'expliciter leur politique en Afrique.

Publicité

Traditionnellement, Washington appuie sa politique africaine sur les Etats plutôt que sur les institutions panafricaines. Dernier exemple en date, le protocole d'accord bilatéral signé la semaine dernière avec l'Afrique du Sud.

Les Etats-Unis ont, de longue date, identifié les puissances émergentes et les Etats clés sur lesquels ils concentrent leurs efforts. Une stratégie souvent critiquée dans les coulisses de l'Union africaine où l'on plaide pour une politique globale. C'est donc pour rééquilibrer la balance que Washington a organisé ce dialogue entre l'Union africaine et les Etats-Unis.

Au premier jour de cette session, le président de la commission de l'Union africaine, Jean Ping a pu entendre les représentants de l'administration Obama dresser un portrait élogieux de l'action de l'UA en matière de résolution des conflits, se disant même «impressionnés» par son efficacité dans les missions de maintien de la paix. Au-delà des mots, Washington qui est l'un des premiers contributeurs des missions de paix de l'UA a des objectifs précis. La lutte contre le terrorisme, la sécurisation et l'accès aux ressources naturelles, l'encouragement au libre-échangisme et le renforcement de la démocratie sont les axes majeurs de sa politique.

En clair, pour Washington, l'Afrique ne doit pas être laissée aux seuls Européens et Chinois. En cela l'administration Obama rejoint celles de Georges Bush et de Bill Clinton.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail