Etats-Unis/ Finances

Les ministres des Finances du G20 prêts à des stratégies d’après-crise

Les ministres des Finances des pays membres du G20 se sont rencontrés à Washington vendredi 23 avril 2010.
Les ministres des Finances des pays membres du G20 se sont rencontrés à Washington vendredi 23 avril 2010. Reuters / Yuri Gripas
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Les pays riches et émergents du G20 se sont engagés à élaborer des stratégies d'après-crise qui devront préserver la croissance, tout en commençant à s'attaquer aux déficits dangereusement gonflés par les plans de relance. C'est ce qui ressort du communiqué des ministres des Finances du G20 qui étaient réunis à Washington vendredi 23 avril. Les ministres des Finances des pays du G20 n'ont toutefois pas  trouvé d'accord sur une taxation des banques. 

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Washington, Murielle Paradon

Il est utile d’avoir un mécanisme qui permette d’anticiper et de prévenir le risque.

Christine Lagarde, ministre des Finances

On attendait une réaction aux propositions du FMI de taxer les banques. Il n'en a rien été. Les ministres des Finances du G20 réunis à Washington ont refusé de prendre position. Il faut dire que le sujet ne fait pas consensus. « Il y a des pays d'accord pour imposer des taxes aux banques, et d'autres qui ne le sont pas », a résumé laconiquement le ministre des Finances canadien dont le pays co-préside le G20 cette année.

Christine Lagarde, la ministre française de l'Economie, a été plus précise : « Le Canada n'a pas été autant touché que d'autres pays par la crise financière. Il ne voit donc pas l'utilité de créer une telle taxe, contrairement à d'autres comme la France, les Etats-Unis ou l'Allemagne ».

La décision d'imposer une éventuelle taxe est donc repoussée au mois de juin prochain. C'est à ce moment que le Fonds monétaire international remettra son rapport final sur le sujet. Cette fois, ce seront les chefs d'Etat, et non plus les ministres des Finances, qui se réuniront au sein du G20 à Toronto.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail