etats-unis

Vigilance renforcée dans les aéroports américains

Des officiers de l'administration de sécurité du transport inspectent le sac d'un homme, à l'entrée de la station de métro de Times Square.
Des officiers de l'administration de sécurité du transport inspectent le sac d'un homme, à l'entrée de la station de métro de Times Square. Shannon Stapleton/Reuters

Mesures de sécurité renforcées aux Etats-Unis où une vigilance accrue est de vigueur après l’attentat avorté de samedi dernier à New York. Un vol de la compagnie Emirates à destination de Dubaï a été contraint par le Bureau de la protection des frontières et des douanes (CBP) de revenir à la porte d'embarquement, car l'avion avait à son bord «un passager figurant potentiellement sur la liste des passagers interdits de vol», ont annoncé les autorités. 

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Donaig Ledu

Les compagnies aériennes sont désormais tenues de consulter toutes les deux heures, et non plus une fois par jour, ce que l’on appelle ici la « no fly list », la liste des personnes soupçonnées d’avoir des liens avec des groupes terroristes et à ce titre interdites de prendre place à bord d’un avion.

Le principal accusé de l’attentat avorté au soir du 1er mai, avait en effet placé sur cette liste dans la journée de lundi, mais faute de vérifications suffisantes il a bien failli s’enfuir à bord d’un avion à destination de Dubai. La compagnie Emirates a d’ailleurs fait les frais de cette vigilance renforcée le 6 mai, l’un de ses appareils qui était sur le point de décoller a dû regagner le terminal, les autorités américaines ayant des doutes sur l’identité de l’un de ses passagers.

Autre incident révélateur de la tension qui règne ici, l’aéroport international de Seattle, sur la côte ouest, a été évacué hier, on venait d’y trouver un bagage suspect. Et quelques heures plus tôt, l’un des ponts de New York avait été fermé et l’alerte avait été déclenchée en raison de la présence d’un camion abandonné.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail