Athlétisme: Amos éblouissant sur 800 m, Bosse un peu court à Monaco

Publicité

Monaco (AFP)

Le Botswanais Nijel Amos a réalisé un temps supersonique en remportant en 1 min 41 sec 89 le 800 m du meeting de Ligue de diamant de Monaco, Pierre-Ambroise Bosse réalisant 1:45.43 pour sa course de reprise (9e).

Après avoir suivi le lièvre, Nijel Amos n'a jamais pu être remonté par ses concurrents et pour cause: il réalise la 15e meilleure performance mondiale de tous les temps. Seuls quatre demi-fondeurs sont allés plus vite dans leur vie (le Kényan David Rudisha, le Danois Wilson Kipketer, le Britannique Sebastian Coe et le Brésilien Joaquim Cruz).

Amos a battu son propre record du meeting mais n'a pas amélioré son record personnel (1:41.73) établi en 2012.

Pour sa course de reprise, le champion du monde Pierre-Ambroise Bosse a pris la 9e place en 1:45.43, sa meilleure course de rentrée depuis 2015, bien qu'il ait légèrement calé dans la dernière ligne droite.