L'Australien John Coates élu à la présidence du Conseil de l'arbitrage

Publicité

Le patron du comité olympique australien, John Coates, a été élu mardi à Lausanne à la présidence du Conseil international de l'arbitrage en matière de sport (CIAS), organe de tutelle du Tribunal arbitral du sport (TAS) qui a annoncé l'élection dans un communiqué.

Coates, âgé de 60 ans, succèdera ainsi pour quatre ans, le 1er janvier prochain à l'Italien Mino Auletta qui ne se représentait pas.

Membre du Conseil depuis sa création, vice-président depuis 1995, M. Coates, avocat de formation, est également membre de la commission exécutive du Comité international olympique (CIO) dont il fait partie depuis 2001 et du Conseil de la Fédération internationale des sports d'aviron (FISA).

En 1993, il avait été impliqué dans le scandale de corruption qui avait suivi l'attribution des jeux Olympiques 2000 à Sydney. Alors vice-président du comité de candidature, il avait avoué avoir acheté les votes de délégués africains.